Malvenn, Kinuito et Lisbeth, La Marque des Dragons

Eyes2

J’ai commencé à écrire une petite nouvelle dans l’été 2008. Elle se nomme Malvenn, elle est courte et raconte lors d’un parcours initiatique la désillusion d’une jeune fille qui passe à l’âge adulte. Cela ne se passe pas vraiment dans notre monde, mais ce n’est pas franchement fantastique non plus, c’est au lecteur de décider.

thumbbig-55983 - Copie

 Puis, j’ai commencé l’écriture du roman La Marque des Dragons. Au départ, cela devait être deux histoires totalement différentes, mais ma sœur s’était attachée aux premiers personnages et a voulu les revoir dans le roman. Je me suis dit « pourquoi pas ? » et le roman est né, assez différent de l’idée de base. Compact (une centaine de pages) j’ai essayé de tranché avec mon style d’écriture habituel, de faire des phrases plus courtes, plus incisives, moins de descriptions. Mais ce n’a pas franchement été une réussite. L’histoire me plaît tout de même encore aujourd’hui.

Le jeune archiviste Aethan rentre chez lui lorsqu’il entend des bruits provenant d’une ruelle sombre. Il y trouve une jeune femme, à demie-morte. Celle qu’il nommera Thééna est devenue amnésique et n’est pas tout à fait humaine. Les marques sur son corps montre qu’elle a servie de cobaye humain pour des expériences pour le moins douteuse. Et elle est plus déterminée que jamais à retrouver ceux qui lui ont fait « ça ».

 marque dernier try

 Cette année, j’ai vu un concours de nouvelles et je me suis dit que ce serait sympa d’essayer, pour faire publier ma nouvelle et mon roman, sait-on jamais. Mais pas avec l’ancien texte.

J’ai donc réécris Malvenn. Et puis, j’ai réfléchis à la manière d’étoffer le roman et en réfléchissant sur le passé de l’un des personnages principaux, j’ai totalement réécris une autre nouvelle ou novella puisqu’elle fait un peu plus de 80 pages. Et désormais je m’attelle à la réécriture du roman, il ne me reste que la fin, là où l’action est la plus dense et la plus intéressante, je devrais donc bien avancer si je trouve le temps de m’y mettre.

 Et puis, fin août, j’enverrais mes nouvelles pour le concours ou d’autre si je trouve et on verra. Au moins, j’aurais la satisfaction du travail accompli !

Cet article, publié dans Ecriture, La Marque des Dragons, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Malvenn, Kinuito et Lisbeth, La Marque des Dragons

  1. despratestudents dit :

    Quand je pense que tu as fait mourir mon personnage préféré… 😉 Il faut que je retrouve dans mes documents tout ce que tu m’as envoyée pour les lire!!

    J'aime

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s