Service civique

Très récemment encore, je ne connaissais pas le service civique.
Pour faire vite, il s’agit de ce qui a remplacé le service militaire. Il n’est bien sûr plus obligatoire (vous en auriez entendu parlé, sinon !). Il dure 6, 9 ou 12 mois, dans une association ou entreprise dans n’importe quel domaine. Vous êtes payés une centaine d’euros par mois par la structure d’accueil et environ 460 par l’État. Pendant ces quelques mois, vous êtes donc au service de l’État dans une structure, mais vous pouvez également avoir droit à des formations, une aide pour retrouver du travail. Moins prioritaire que le travail ou les études, il est très facile de rompre le contrat.
Attention, il faut avoir entre 18 et 25 ans et ce n’est pas renouvelable, même ailleurs !

J’ai donc postulé dans trois endroits pour ce service :
une médiathèque qui cherchait un jeune pour faire des animations jeux vidéos pour des enfants.
l’AFEV, une association d’étudiants qui aide des plus jeunes. Pour le service il fallait faire des lectures et animation à des classes de primaires
Lire et Faire Lire, une association de bénévoles retraités qui lisent à des primaires pour communiquer leur passion de la lecture.

J’ai été refusé pour le premier job, en revanche, j’ai été accepté pour les deux autres, en même temps. L’AFEV, c’était pas mal sur le papier, mais ça avait de gros inconvénients : prenant au pied levé la place d’une fille qui avait démissionné, je n’aurais eu aucune formation et je n’y connais rien aux enfants ! Faire les cours, n’aurait peut-être pas posé de problème, mais travailler 40 heures par semaine pour le même salaire, bof…
Alors qu’à Lire et faire Lire, c’était plus pratique d’accès, moins d’heures et une super ambiance ! C’est donc ce que j’ai choisi, sans aucun regret !

J’ai commencé à mars dernier, 4 jours par semaine. Au début, j’ai surtout dû recréer une arborescences dans les Mes Documents de l’ordinateur, vu que tout était en vrac depuis longtemps et surtout depuis le déménagement assez récent. De plus, la venue d’une nouvelle directrice a redonné un petit coup de pouce pour que l’environnement de travail (qui doit s’adapter à des bénévoles qui donnent de leur temps 1 fois par mois pour gérer l’interne de l’association) soit accessible.
Avec l’aide d’une des bénévoles, j’ai ensuite crée une carte (enfin, la carte on l’a acheté), sur laquelle on a mis une petite tête d’épingle sur chaque commune où il a des bénévoles, permettant de mieux voir au niveau régional où se trouvent les lecteurs et les écoles, à quelle municipalité demandé des subventions et dans quelle autre prospecter pour trouver de nouveaux lecteurs.
J’ai également fait beaucoup de secrétariat, aider pour remplir les demandes de subvention, envoyer des mails, retransmettre les informations aux personnes concernées, etc.
Une fois un problème de mot de passe administrateur qui m’empêchait de télécharger des logiciels, j’ai pu attaquer une autre partie du travail.
En vue d’un grand rassemblement de fin d’année, j’ai crée des maques-pages qui ont été édités.
Je me suis ensuite attaquée à la création d’une newsletter sur le logiciel Scribus. Mon but était simple, créer la base de la lettre d’information grâce à des cadres faciles à remplir par des textes et images, facilement modulable et à envoyer par mail et courrier.
Un site Internet avait été fait il y a quelques années, mais tombé à l’abandon. Je me suis donc renseignée, mais finalement, j’ai décidé qu’un blog pourrait faire l’affaire (ne coûte rien, ce qui est important pour une association qui n’a aucun salarié !) surtout qu’avec wordpress, on peut faire des rubriques. Ainsi, il était facile de faire un onglet avec des informations importantes et qui changent rarement, tandis qu’une autre rubrique rapporterait les derniers événements au niveau national et régional (un peu une redite de la newsletter, mais cette fois accessible par tous, adhérents ou non).

Les newsletter :

newsletter officieuse

_modèle

Les marque-pages :

mp verso version 2 mp recto version 2

La bannière du site que vous pouvez trouver ici

fond

Mes responsables étaient plutôt contentes de moi et auraient aimé prolonger mon contrat de 6 mois (ce qui m’arrangeait puisque malgré mes envois de lettres depuis fin avril, je n’avais aucune réponse!), quitte à la rompre plus tôt. Septembre est une grosse période et j’aurais pu être utile. Mais après un faux espoir, Lire et Faire Lire national a décrété que c’était impossible, ne me laissant que quelques semaines avant septembre et le néant.

à part cette mésaventure, ça a vraiment été une super expérience. je sais que ça ne peut être le cas pour tout le monde (ça dépend sur qui on tombe), mais là il y avait une super ambiance, j’avais l’impression d’être utile, j’avais du boulot sans en avoir trop.

Donc personnellement, je conseille le service civique, beaucoup vous diront le contraire, mais c’est surtout de la chance et puis n’oubliez pas, ça peut dépanner quelques mois !

Cet article, publié dans Expériences diverses, Un peu de tout, un peu sur moi, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Service civique

  1. Rhaeny dit :

    Oui c’est un sacré expérience et aussi une belle transition entre les études et un vrai job. J’espère en trouver un ! Je cherche, je cherche…

    J’aime

  2. despratestudents dit :

    Ma soeur a entretien le 5 septembre à Grenoble pour un service civique mais comme c’est par Unicités elle ne sait pas si elle sera prise et dans quoi. En tout cas, merci d’avoir parler d’elle à l’asso!! ^^ Et c’est bien vrai, je ne le ai vu qu’une fois mais ça avait l’air super!! ^^

    J’aime

  3. Rhaeny dit :

    Le dossier de demande d’agrément est parti aujourd’hui et ils espèrent que je puisses commencer le 6 janvier en service civique. Je croise les doigts pour que ce soit accepté. Du coup je relisais ton article et tu dis qu’on peut suivre des formations. Celles qu’on veut ? Pour moins cher ? J’aimerais suivre des formations d’informatique pour apprendre à utiliser Indesgin et Photoshop, tu crois que ce serait possible ?

    J’aime

    • je ne sais pas du tout, ça va vraiment dépendre du type de ta structure. je sais que tu peux avoir des aides, voir de grosses aides pour l’année suivante si tu passes un concours, mais après, ça dépend vraiment. sachant que les formations ne sont pas prises sur ton temps de travail faudra le faire sur tes vacances (du coup, j’ai pas pu faire le bafa), enfin, je pense que c’est vraiment en fonction du type de structure qui t’accueille !
      du coup, tu vas faire où et pour quelles missions ?

      J’aime

      • Rhaeny dit :

        Là où j’ai fait mon stage de M2, une association qui gère un ciné-club et un festival de cinéma où je serai assistante de com’ et j’aurai comme principal mission d’essayer de ramener du public en dehors de notre région pour le festival.

        J’aime

      • intéressant. eh bien je croise les doigts pour toi. est-ce que tu es en relation avec une secrétaire ou quelque chose comme ça à qui tu pourrais demander ?

        J’aime

      • Rhaeny dit :

        Non mais si ça se fait, j’essaierai de les contacter !

        J’aime

      • tu dis que tu as vu sur le site qu’il y avait des choses de possible et vois dans un premier temps ce dont ils te parlent !

        J’aime

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s