Les Lapins de compagnie

1er article écrit par une rédactrice extérieure : Rhaeny !

lapin-compagnie

Encore trop incompris, le lapin de compagnie paye les frais d’un achat irréfléchi, bien souvent pour offrir à son enfant en cadeau. NON ! Un lapin n’est pas un jouet, un lapin mal dans sa peau devient agressif et peureux, non pas parce qu’il est méchant mais parce que c’est un animal proie à la différence des chats et des chiens et qui par conséquent n’a pas les mêmes besoins.

Si l’on apprend à déchiffrer son langage et qu’on lui offre une alimentation et un environnement adaptés, un lapin peut vivre en semi ou totale liberté sans faire de bêtise car il peut être éduqué : d’une part, à la propreté avec une litière et d’autre part à ne pas ronger notre territoire si on lui offre son propre territoire et des jouets. Alors apparaît un formidable compagnon de vie : intelligent, affectueux, drôle, curieux, joueur, espiègle…

Mais avant de se décider, il faut savoir qu’avoir un lapin à un coût en argent (nourriture, litière, jouets, vaccination, stérilisation,…) et en temps car c’est un animal social par nature, puisque le lapin de garenne vit en groupe, et donc si vous avez un lapin célibataire, il faut lui accorder du temps et de l’attention.

Si vous souhaitez avoir un lapin, si vous en avez un ou un proche à vous, je vous invite à aller consulter le site d’informations de l’association Marguerite et cie (http://www.margueritecie.com/index.php) qui lutte pour la protection et la reconnaissance de cet animal. Le site regroupe toutes les informations nécessaires dans plusieurs rubriques : généralités, adoption/sauvetage, alimentation, habitat, éducation ainsi que plusieurs autres sur les diverses soins et pathologies.

À tire d’exemple, Copernic, mon lapin nain bélier, vit en semi-liberté car je suis encore chez mes parents mais passera à un liberté totale chez moi. Il a deux repas par jour, du foin et de l’eau à volonté. C’est un mâle vacciné et castré même s’il vit seul car cela réduit le comportement très territorial. Il fait TOUT ses besoins dans une litière et dispose d’un espace de jeu constitué de tapis, coussin, cabane en carton et divers jouets en matières naturelles. Il est heureux, pique des sprints, fait des dérapages, bondit de joie, dort en s’étalant de tout son long signe de confiance, me réclame beaucoup de câlins, grince des dents de plaisir (équivalent du ronronnement du chat) et j’en passe.

Bref, un lapin de compagnie est un être vivant qui mérite d’être compris et qui ne doit pas rester enfermé dans une cage 24h/24. Un chat ou un chien font autant de dégâts parfois pourtant jamais nous viendrait l’idée de les mettre en cage…

Cet article, publié dans Divers témoignages, Un peu de tout, un peu sur moi, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Les Lapins de compagnie

  1. Rhaeny dit :

    Merci !

    J’aime

  2. Ping : Pour y voir plus clair… | Girl kissed by fire

  3. Ping : Sommaire | Girl kissed by fire

  4. Ping : Sommaire | Girl kissed by fire

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s