Semaine du goût

aliments-112424_L

image

Cette semaine, c’est la semaine du goût. Cet événement est reconduit chaque année depuis 1990, donc vous avez sûrement eu quelques menus spéciaux à l’école ou au collège et même des interventions si vous êtes chanceux.

On dit qu’il y a 4 goûts :

Le salé qu’on sent sur le devant de la langue.

Le sucré, qu’on sent également sur le devant de la langue.

L’acide qu’on sent sur les côtés.

L’amer qu’on sent à l’arrière de la langue.

Mais en y réfléchissant, je me suis questionnée sur ces distinctions. Le salé, à part dans le sel, on ne le sent pas dans beaucoup d’aliments, en fait. Une viande, cuite sans aucun assaisonnement, n’est pas salée. Pourtant, elle n’est ni sucré, acide ou amer non plus… La plupart des légumes posent le même soucis…

Les japonais, quant à eux, rajoutent un 5ème goût : umami. Umami, c’est difficile à traduire et à comprendre pour nous. En effet, la traduction la plus basique est « savoureux », ce qui doit correspondre à des tomates bien mûres ou de la sauce nuoc man.

Il reste néanmoins de nombreux aliments que je suis incapable de placer dans une catégorie. Pourquoi le gingembre serait plus salé que sucré alors qu’on l’utilise dans des plats très différents ?

Je me dis alors qu’il y a plus de sensations que de goûts…

âpre (ou astringent) : cette sensation râpeuse sur la langue après avoir bu du thé par exemple.

Piquant : comme le piment

Métallique comme le vin ou le sang quand on se mord la langue (ou que vous mordez quelqu’un d’autre!)

Grasse : les frittes, le gras, la charcuterie

Et je ne sais toujours pas comment classer toutes les épices : cannelle (non, nature ce n’est pas vraiment sucré, mais ça relève un plat sucré), la cardamome, le curry, le safran et même certaines herbes aromatiques : basilic, estragon, menthe…

Et je ne sais toujours pas comment classer toutes les épices : cannelle (non, nature ce n’est pas vraiment sucré, mais ça relève un plat sucré), la cardamome, le curry, le safran et même certaines herbes aromatiques : basilic, estragon, menthe…

Qu’en pensez-vous ?

Cet article, publié dans Divers témoignages, Un peu de tout, un peu sur moi, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Semaine du goût

  1. kimysmile dit :

    Super intéressant ton article 🙂

    J’aime

  2. despratestudents dit :

    jolie réflexion!! ^^

    J’aime

  3. De plus en plus l’umami fait l’umamimité 😉 comme étant la cinquième saveur de base… pour moi, cela signifie un goût terreux, viandeux, comme des champignons ou un steak….si je ne me trompe pas, ce qui nous permet d’identifier une saveur spécifique à un aliment (épice, herbe,mets,vin, etc…) ne se trouve pas sur les papilles mais bien dans la cavité nasale, où pénètrent tous les composés volatiles d’un parfum particulier… la langue détecte le sucré de la crème-glacée à la vanille, et sa texture crémeuse, mais la saveur de vanille sera identifiée par le cerveau via le nez! Très intéressant ce sujet….

    J’aime

  4. Ping : Pour y voir plus clair… | Girl kissed by fire

  5. Ping : Sommaire | Girl kissed by fire

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s