Top chef semaine 7

Me revoilà malgré ma démotivation de la semaine dernière.

En effet, j’aime bien l’épreuve des restaurants, c’est un peu leur chance de créer leur rêve, sur un temps court, certes, avec des contraintes, certes, mais je trouve le challenge assez excitant.

En revanche, je crois que c’est aussi cette semaine que deux candidats doivent partir. L’épreuve de dernière chance sera-t-elle sur le fromage pour faire de l’écrémage ? Je sais, les lundis, je suis fatiguée, pardonnez-moi.

La première épreuve est directement une dernière chance, avec tous les candidats. Une heure et demie, ils doivent revisiter le poulet de Bresse et sont jugés par leurs mentors. Qui ne sont pas tendres avec eux ! Après une épreuve un peu en catastrophe pour tous les candidats même ceux qui ne s’en sortent pas trop mal, les critiques fusent dans tous les sens !

 IMG_2627-630x0

La guerre des restau. Comme je l’ai dit, c’est une épreuve que l’aime bien. Il y a 3 équipes de 3 qui choisissent chacune un restaurant. En 48 heures, ils doivent se le réapproprier, le redécorer et créer un menu. On a donc trois restaurants : L’orchidée (ambiance fleurie et féminine plus que New-Yorkaise de l’équipe Noémie, Thibaut et Jean-Edern), Les trois canailles (équipe de Anne-Cécile, Alexis et Jennifer) et le Comme chez soi (de Steven (immunisé la semaine dernière), Pierre, et Julien). Puis des blogueurs culinaires choisissent les deux restaurants dans lesquels ils aimeraient manger. Le restaurant qui n’est pas choisi ne participe pas à l’épreuve, alors qu’ils ont travaillé pendant près de 48h. C’est évidemment très dur physiquement et psychologiquement.

Pour les deux qui restent ils doivent faire à manger pour les chefs et les blogueurs.

C’est assez intéressant de les voir s’organiser pour la décoration de l’espace, avec les peintures, les meubles pour créer une ambiance, puis les petits détails, les couverts, etc, jusqu’au menu.

En tout cas, il y a de l’ambiance et pas mal de moments assez drôle, notamment avec l’énorme tête de rhinocéros qui sert de décoration dans l’un des restaurants ! Fallait vraiment oser et je n’aurais personnellement pas tenté le coup ! et fallait aussi la sortir du camion, le passage du marchandage du service avec l’autre équipe était assez drôle. Pareillement, je me suis bien amusée lorsque l’une des équipes n’a pas du tout prévu le café et qu’ils vont en chercher dans un bistrot à côté et que l’un des chefs s’aperçoit du manège et demande un déca juste pour les faire courir de nouveau.

Bref, cette fois, je me suis bien amusée, y’avait du suspens et pour la première fois depuis plusieurs semaine je n’ai pas failli m’endormir !

Dernière chance : le saumon, et le départ d’un(e) candidat(e) (je ne spoile pas) que j’aimais pourtant bien et qui s’était bien débrouillé(e) sur les épreuves précédentes. Dommage.

3637225_11-0-4148312888_545x341

une 3 des équipes

Cet article, publié dans Multimédia, TV Show, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Top chef semaine 7

  1. Impressionnant, vraiment!

    J'aime

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s