La Reine des Neiges / Frozen

La-Reine-des-neiges

Hier, j’ai continué à rattraper mon retard dans mes films et j’ai enfin regardé Frozen.

Alors, pour moi, le gros point négatif, et c’est souvent ce qui m’énerve dans les Walt Disney, c’est la multitude de chansons. Certaines sont très bien, je ne dis pas, mais c’est tout de même un peu trop.

L’histoire, maintenant. Je me suis demandée s’il y avait un rapport avec le conte de la Reine des Neiges, un peu repris dans Narnia. On y voyait une méchante sorcière, toute de blanc vêtue, qui faisait régner l’hiver éternel et qui enlevait des enfants, leur gelait le cœur afin de leur faire oublier leur famille, jusqu’à ce qu’ils meurent, tandis que leur fratrie (les autres frères et sœurs dans Narnia, une sœur dans le conte d’origine) parte à leur recherche. On retrouve également le traîneau tiré par un renne, élément important dans les contes.

Eh bien, dans Frozen, on a également l’histoire d’une reine, Elsa, dotée d’un étrange pouvoir puisqu’elle peut geler tout ce qui l’entoure. Lors de son couronnement, elle se met en colère, plonge son royaume dans un hiver éternel et s’enfuit dans les montagnes, tandis que sa sœur, Anna, part à sa recherche. Dans le dessin-animé, la reine des neiges est un personnage victime de son propre pouvoir qu’elle est incapable de contrôler, mais sans aucune malice. On comprend qu’elle pourrait devenir la méchante reine des glaces des légendes si sa sœur n’avait pas tout fait pour la sauver.

Box-office-du-5-janvier-La-Reine-des-Neiges-a-recupere-son-trone_portrait_w532

Donc j’ai trouvé l’histoire très sympathique et égayée de vrais moments d’humour, soit qu’on rit vraiment, soit qu’un petit détail fasse sourire. Justement, les détails sont vraiment magnifiques dans tout le film. Que se soit le traitement de la neige, de la glace, les détails des drapés sur les vêtements, les cheveux ou les végétaux, tout est vraiment fignolé et sublime.

Quant aux chansons, même si certaines m’ont énervées, m’ont paru longues (la chanson d’Olaf, pour moi totalement inutile), d’autres sont très bien et ont d’ailleurs été récompensées aux oscars, comme Let it go (Libérée, délivrée).

Donc, un dessin-animé à voir, pour les petit(e)s et même les plus grand(e)s !

La Légende de la Reine des Neiges :

Mishka

Ce conte a été écrit par Andersen, puis réécrit par Alexandre Dumas.

Je vous mets en lien les 2 versions du conte dans un PDF, pour ceux que ça intéressent.

reine des neiges

Et voici un petit extrait qui décrit la Reine des Neiges.

Les abeilles blanches – on se rappelle que c’était ainsi que les enfants appelaient les flocons de neige – devenaient de plus en plus grosses ; bientôt elles furent de telle taille que jamais Peters n’en avait vu de pareilles. On eût dit de grosses poules blanches. Tout à coup, la dame qui conduisait le traîneau s’arrêta et se leva ; sa pelisse et son bonnet étaient d’une blancheur éblouissante. Alors seulement le petit Peters la reconnut.

C’était la Reine des Neiges !

Le petit Peters resta tout effrayé, car il n’avait point là, comme dans sa maison, un poêle où il pût la faire fondre.

– Il est inutile de garder deux traîneaux, dit-elle au petit Peters avec un seul nous irons plus vite Viens donc avec moi, je te mettrai dans ma pelisse de peau d’ours et je te réchaufferai.

Et, comme s’il lui était impossible de résister à cet ordre, le petit Peters quitta son traîneau et entra dans celui de la Reine des Neiges.

Elle le fit asseoir à côté d’elle, et l’enveloppa de sa pelisse.

Il lui semblait qu’il entrait dans un lit de glace.

– Eh bien, lui demanda-t-elle en l’embrassant sur le front, as-tu toujours froid ?

Et sous l’impression de ce baiser, il lui sembla que son sang se figeait dans ses veines. Un instant, il crut qu’il allait mourir, mais ce malaise ne dura qu’un instant, et presque aussitôt il se sentit très bien, l’impression de froid ayant complètement disparu.

– Mon traîneau, madame ! n’oubliez pas mon traîneau ! cria le petit Peters.

La Reine prit une poignée de neige et souffla dessus, elle devint aussitôt un petit poulet blanc, auquel on attacha le petit traîneau, et qui suivit le grand traîneau en volant.

Puis la Reine des Neiges embrassa une fois encore le petit Peters, et la grand-mère et Gerda, et tout ce qui restait à la maison fut oublié.

– Et maintenant, dit la Reine des Neiges au petit Peters, je ne t’embrasserai plus, sans quoi je te ferais mourir.

Peters la regarda, jamais visage plus gracieux et plus intelligent ne lui était apparu, elle ne lui semblait plus de glace, comme lorsque, l’année précédente, elle était apparue à sa fenêtre et qu’elle lui avait fait ce premier signe qui l’avait tant effrayé. Il n’en avait plus peur du tout, et à son avis c’était tout ce que jusqu’alors il avait vu de plus parfait.

snowqueensml

Et pour que vous puissiez comparer, l’extrait du film Narnia, la rencontre avec la sorcière blanche.

whitewitch2

Comme vous pouvez voir, il y a de nombreux points communs entre les 3 !

Et pour finir, je vous remets Let It Go, cadeau !

Cet article, publié dans Films et séries, Lecture, Littérature Jeunesse/Young Adult, Multimédia, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour La Reine des Neiges / Frozen

  1. salveena dit :

    « Je m’appelle Olaf, et j’aime les câlins! »
    Oui… traumatisée par la rencontre d’Olaf, cette scène me fait toujours autant rire. ^^
    Je trouve que ce Disney change des précédents, on a plus vraiment de Princesses/Princes, mais 2 sœurs qui ont oubliée de se parler (même si Elsa n’a fait qu’obéir). Même à la fin, je ne sais pas laquelle des 2 je préfère… Peut-être Elsa, la plus fragile pour moi.

    J’aime

    • oui, c’est vrai que pour une fois on est pas en quête de l’amour éternel, et ce rapport fraternel qui change donne un souffle nouveau à ce dessin animé ! et je pense que je préfère moi aussi Elsa ^^

      J’aime

      • Salveena dit :

        Par contre je sais que cette bagarre entre soeurs a perturbé pas mal d’enfants ^^’

        J’aime

      • ah oui ? parce que je trouve ce dessin animé mon traumatisant que Rebelle qui fait « peur » parfois, les disputes entre sœurs sont assez communes, non ? mais c’est ma vision d’adulte, je n’ai pas eu d’enfant sous la main pour tester ^^

        J’aime

  2. Kimysmile dit :

    Un dessin animé génial !

    J’aime

  3. J’ai beaucoup aimé ce dessin animé mais comme toi, j’ai trouvé qu’il y a avait un peu trop de passages chantés… Mais j’en garde un très bon souvenir tout de même 🙂

    J’aime

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s