Borderline

Borderline se sont des cocktails de fruits, 100% naturels, épicés et sans alcool, idéaux pour séduire les palais de ceux qui conduisent après une soirée bien arrosée. Eh oui, ce n’est pas parce qu’on conduit qu’on doit se contenter du même diabolo fraise et coca toutes les soirées !

Néanmoins, ces jus sont également parfait dans une chaude après-midi !

 

Je vous laisse découvrir le concept, assez barré, de ces jeunes créateurs français :

 

Borderline c’est l’histoire de 4 collocs qui…

….voulant élaborer une boisson qui rend beau, fort, intelligent et limite la chute des cheveux. Tout compte fait, créer quelque chose de simplement très bon et original, s’est révélé beaucoup plus facile. Fini les faux fruits sur les bouteilles, les parfums barbants et le politiquement correct.

Fondé en 2010, BORDERLINE c’est sa grand mère en slip fluo dans un linéaire dégoulinant de banalité. De vrais fruits comme au fin fond de l’Alsace, des épices comme chez Nature & Découvertes, le tout dans un écrin d’équilibre digne d’un doigté de barman de palace. Véritable fête nationale dans la bouche, du jamais vu, du jamais bu, BORDERLINE est plus qu’une découverte gustative, c’est une ode à ses fantasmes épicuriens, une hégémonie du plaisir en 25cl.

border-line-jus-de-fruit

Gros inconvénient en revanche, le prix, eh oui, la qualité se paye, 10 euros les 4 petites bouteilles, donc 10 euros le litre !

Il y a plusieurs parfums et j’ai eu la chance d’en goûter la plupart :

Le Geek Chic :

GRENADE, CRANBERRY

& GUARANA

Fini le look binoclard,

le jargon galactique ou

les nuits solitaires

joystick en main.

Le Geek Chic

est le nouveau héros

des temps modernes,

virtuose du smartphone,

le franc-tireur des soirées 2.0.

mon avis : sucré sans trop l’être, la grenade et le cranberry s’équilibre parfaitement. Le jus n’est pas trop aqueux sans trop être pulpeux et trop nourrissant non plus. Je deviens une Geek Chic, sans problème, cette saveur est adoptée, dommage que ça ne soit que 25cl !

Le Dandy des bas-fonds :

POIRE WILLIAMS, RHUBARBE

& CANNELLE POIVRÉE

Asseyez-vous dans un bon fauteuil club, desserrez votre nœud pap et commencez par un petit rafraîchissement.

N’en déplaise à Baudelaire, Wilde ou Gainsbourg,

il est temps de dépoussiérer

nos modèles d’élégance.

 

Moi qui n’aime pas la poire, j’étais un peu sceptique. Mais finalement, même si on sent la poire, ce n’est pas le goût dominant, et la cannelle donne un petit goût de tarte, malgré tout un peu plus épicé, donc ça me va !

 

La Nymphette délicieuse :

GOYAVE, FRAISE

& VIOLETTE

Comme la jeune ingénue se lâchant en afterwork,

enfantine et mutine, Nymphette Délicieuse joue entre sagesse affichée et gourmandise affirmée.

 

La Cougar puritaine :

MANGUE, CITRON VERT

& VERVEINE

Observée pour la première fois dans l’Upper East Side, cette féline, en tailleur, butine,

sans complexes, des proies juvéniles.

Souveraine de la jungle urbaine, la Cougar Puritaine érige la bienséance et l’élégance en gardiennes de sa morale.

Eh bien, c’est un nouveau succès. La mangue est parfois écœurante en jus, mais là, c’est doux, sucré et frais, la note de citron vert rajoute vraiment quelque chose et la verveine fait définitivement passer cette boisson de simple jus de fruit à cocktail sans alcool et délicat. Le nom est d’ailleurs assez bien trouvé !

Le Tartuffe de Monte-Carl :

PAMPLEMOUSSE ROSE,

MÛRE & MENTHE

Une peau satinée,

sur les transats exhibée.

Dans le distributeur de bonheur, une carte dorée insérée.

Le Tartuffe de Monte-Carl

s’invite dans les carrés.

Cet article, publié dans Divers témoignages, Un peu de tout, un peu sur moi, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Borderline

  1. Ils donnent très très envie en tout cas !

    J’aime

    • oui dommage qu’on en donne pas gratuitement à tous ceux qui dans les soirées acceptent de ne pas boire pour ramener vivants ceux qui boivent !

      merci de ton passage sur mon blog, ça m’a fait très plaisir en tout cas !!!

      J’aime

      • Les goûts sortent de l’ordinaire et comme tu dis ca change de l’éternel coca quand tu dois ramener tous tes potes !

        Et tout le plaisir est pour moi, comme je te l’ai déjà dit j’aime beaucoup ton blog et c’est toujours un plaisir de découvrir tes articles !

        J’aime

  2. Ping : Sommaire | Girl kissed by fire

  3. Ping : Sommaire | Girl kissed by fire

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s