Une première journée… bien remplie !

Une fois n’est pas coutume vous aurez droit à ma journée entière. C’est qu’elle n’est pas ordinaire, pour le coup !

Levé : 7h (eh oui, je me lève tôt par rapport à l’heure où je pars, pour une raison… mystérieuse… ^^)

Lecture jusqu’à 7h15, j’ai pu finir mon livre, comme ça.

Puis, ½ heure de gym (abdos, étirements, etc ! Eh oui, je veux retrouver la forme!)

Ensuite je me prépare et je traîne sur l’ordi.

Réseau_de_bus_CIF_-_réseau_de_bus_Grand_R,_bus_de_la_ligne_R2

Je pars de chez moi à 8h45. Et en fait, surprise, il ne faut pas 10, mais quasiment 20 minutes pour rejoindre l’arrêt de bus, pourtant, je marche vite. Donc je speed un peu, puis j’attends le bus qui est déjà là, mais qui part avec 3 minutes de retard. Et pour bien commencer cette journée, le bus ne met pas 10 minutes, mais 20 pour arriver en ville. Puis 5 minutes pour arriver au boulot, j’arrive à 9h25, je commence à et demi et j’étais supposée arriver en avance. Presque…

livres

Je commence donc par visiter la librairie, essayer de retenir où est rangé quoi. J’ai vu également un peu pour le logiciel de commande, payement, etc. et ensuite j’ai fait du rangement.

À midi, ma responsable me propose de revenir une demie-heure plus tôt, pour finir plus tôt. Mais je reviens même ¾ d’heure en avance, vu que rien n’est ouvert du temps de midi et que je connais pas trop la ville.

Je rattaque, je fais du rangement dans des livres à ré-expédier aux éditions, je vais à la poste, je reviens sous une averse, j’aide un monsieur à remonter au moins 25/30 kilos de livre du sous-sol.

À 18h, je ne me rends pas compte de l’heure, donc je traîne, puis, le monsieur revient avec cette fois 2 sacs du même poids que précédemment, je pars donc à 18h20.

Je vais au bus et je m’aperçois que je l’ai raté d’une minute. Super…

J’attends, je monte dans le bus. 4 arrêts plus tard, il s’arrête, la rue est bloquée par les pompiers. Le gars nous dit de descendre, de rejoindre une autre rue où un autre bus passe et que de toute manière il a appelé le central que notre ligne sera déportée (sachant qu’il passe toutes les 10 minutes, ça va).

Je vais donc dans la rue d’à côté, avec une autre fille en talons aiguilles de 15cm, qui ne connaît pas plus la ville que moi. Mais au bout de 15 longues minutes, voir plus, je décide de repartir, elle reste (eh oui, les talons, pour marcher…). Je reviens à l’arrêt et j’ai raté le bus de… 1 minutes, évidement !

Enfin, j’arrive à l’arrêt de bus et j’avais prévu de faire quelques courses, pour manger et j’avais besoin de 2 trucs : une lampe qui se clipse pour avoir de la lumière dans mon lit en mezzanine sans avoir besoin de redescendre tout le temps, plus pratique pour lire et se coucher. Eh bien, ils n’en avaient pas… Et j’ai acheté un sac, pour mettre le pique-nique, parapluie, bouteille d’eau et surtout les livres que je peu emprunter à la librairie, pour les lire, mais il faut évidemment les rendre en parfait état. Donc dans mon sac à main plein à craquer, pas pratique !

Ensuite, je rentre, et sur la piste cyclable, et à moins de 5 mètres de moi, y’a deux biches qui traversent ! Je continue à rentrer et sous le petit pont qui est près de chez moi, j’entends une voix qui chante. Surprenant ! En fait, il y avait une femme à vélo qui s’était arrêtée pour chanter et c’est vrai qu’avec le béton qui faisait caisse de résonance, c’était super joli.

biche

Et me voilà enfin chez moi à 20h15 !

Cet article, publié dans Expériences diverses, Un peu de tout, un peu sur moi, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s