La Famille Middlestein

5701

Jami Attenberg

La famille Middlestein, famille juive de la banlieue de Chicago, est en pleine crise. Edie, la grand-mère, est obèse et, après deux opérations, doit changer radicalement son mode de vie ou elle risque de mourir. Pourtant ça ne la décide toujours pas à faire du sport ou réduire les quantités monstrueuses qu’elle ingurgite chaque jour. Manger a toujours été son plaisir, son réconfort, elle n’a pas l’intention de changer.

Sa famille a dû mal à le vivre. Pour commencer, son mari décide de la quitter entre les deux opérations. Leur couple battait de l’aile et il est bien décidé à profiter du reste de sa vie pour retourner draguer grâce à internet, faire de nouvelles rencontres, et passer du bon temps avec une femme plus souriante que la sienne.

Robin la fille d’Edie est une célibataire endurcie, assez taciturne, qui en veut à son père d’avoir abandonné sa mère et à sa mère d’avoir pris autant de poids sans jamais avoir fait d’effort.

Richard, le fils, devient chauve en quelques semaines, continue à fumer un joint tous les jours, et essaye de calmer son épouse, Rachel, maniaque, qui tente de tout contrôler. Leurs enfants, les jumeaux, préparent leur chorégraphie de hip-hop pour leur bar-mitsvah, et essayent de grandir dans cette famille entre leur manque de confiance en eux typiquement adolescent et leur famille en pleine crise.

Contrairement à ce que dit la quatrième de couverture, je n’ai pas trouvé le livre hilarant, mais j’ai aimé le ton cynique qui dépeint la société américaine enlisée dans les traditions, la malbouffe, et les cas d’obésité morbide. Ça se lit bien, les personnages deviennent attachants au fur et à mesure, même si c’est un peu long à démarrer. J’ai plus apprécié la seconde partie du roman, où on commence vraiment à s’attacher aux personnages. J’ai également bien aimé les retours dans le passé où on s’attarde sur la pette Edie grandissante et grossissante et sur la manière, le pourquoi du comment elle a pris tout ce poids.

Donc un roman sympa, une bonne peinture réaliste des USA.

3 livres

Publicités
Cet article, publié dans Histoires de vie, Lecture, Nouveautés, Rentrée Littéraire 2014, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour La Famille Middlestein

  1. Kimysmile dit :

    Il a l’air pas mal 🙂

    J'aime

  2. Camiilleeee dit :

    Le résumé donne envie, mais si on met du temps avant d’accrocher pas sur que ca je le lise du coup. A voir.

    J'aime

    • oui voilà c’est sympa, après j’ai eu du mal à identifier les personnages et leurs caractéristiques au début (pourtant ils ne sont pas très nombreux, ou alors je n’étais pas très attentive ^^), je pense que c’est un bon petit roman, mais y’a mieux ^^

      J'aime

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s