Nain Jaune

2_E2yKL

Le Nain Jaune est un jeu de carte auquel je jouais souvent en famille, dans les périodes de Noël par exemple. C’est très simple et plutôt sympa (sauf quand on perd ^^).

Ce jeu est d’ailleurs plutôt ancien, car il a été crée à partir d’un personnage d’un conte cruel publié en 1698 par la baronne d’Aulnoy. Le jeu devient très en vogue jusqu’à la Révolution Française, et est aussi appelé jeu de Lindor. Il est de nouveau remis au goût du jour en 1850, puis entre les deux guerres. Il a beaucoup de succès car il se joue à partir de trois joueurs et est accessible aux enfants dès 5 ans, ce qui permet de bonnes parties avec toute la famille !

Chaque joueur à des jetons et avant toute partie on doit payer, en plaçant des jetons sur le plateau :

1 pour le 10 de carreaux

2 pour le valet de trèfle

3 pour la dame de pique

4 pour le roi de cœur

5 pour le nain jaune (7 de carreaux)

On distribue des cartes avec 2 buts : placer toutes les cartes qui « valent » pour récupérer l’argent et s’enrichir (attention, si vous restez à la fin de la partie avec des cartes qui valent dans la main, vous devrez payer le prix fort!) et finir en 1er.

Pour jouer il faut placer toutes vos cartes qui se suivent : 1,2, 3, etc. si vous n’avez pas de 4, vous devez dire « sans 4 » et c’est au suivant de poser le plus de cartes possibles. Celui qui place un roi peut recommencer d’où il veut (pas forcément avec un 1, tout est question de stratégie).

Donc c’est un petit jeu sympa, les parties s’enchaînent vite et une fois on gagne, une fois on perd, on a plus ou moins de chance, des cartes qui prennent ou pas, mais on passe toujours un bon moment !

jouets38

Publicités
Cet article, publié dans Jeux, Multimédia, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Nain Jaune

  1. Oooooooooooooooooooooh j’y jouais tout le temps quand j’étais petite !!! Souvenir, souvenir,…

    J'aime

  2. oth67 dit :

    Jeu très familial !
    J’arrive ici via Air Blue Edel !

    J'aime

  3. Herb'au logis dit :

    merci donc à la baronne d’ Aulnoy, mais qu’en est-il de ce fameux conte cruel?

    J'aime

    • voilà un résumé du conte : Une reine a plusieurs enfants mais seule lui reste une fille d’une grande beauté qu’on baptise Toute-Belle. La princesse est si fière de ses charmes qu’elle repousse tous les prétendants qui viennent de tout l’univers pour lui faire leur cour.

      Craignant de la voir rester veille fille, la reine décide de consulter la fée du désert. Celle-ci est gardée par de terribles lions qui ne peuvent être amadoués que par un gâteau fait de farine de millet, de sucre candi et d’œufs de crocodile. La reine, après voir confectionné le gâteau, se met en route. Recrue de fatigue, elle s’endort au pied d’un arbre. Lorsqu’elle se réveille, le gâteau a disparu et elle entend les lions se précipiter sur elle. Elle aperçoit alors, perché sur l’arbre, un nain jaune qui mange des oranges et lui offre de la sauver si elle lui promet la main de sa fille. La reine doit y consentir, tombe inconsciente et se retrouve transportée dans son palais. Elle se réveille en se demandant si toute la scène n’a été qu’un rêve et en proie à une mélancolie que rien ne peut dissiper.

      La princesse Toute-Belle, inquiète de la tristesse dans laquelle elle voit sa mère, décide elle aussi d’aller consulter la fée du désert. Arrivée devant un oranger couvert de fruits, elle pose à terre la corbeille contenant le gâteau pour cueillir des oranges. Le gâteau disparaît tandis que le Nain jaune apparaît qui lui apprend que sa mère lui a promis sa main et lui fait promettre à son tour de l’épouser pour éviter d’être dévorée par les lions. La princesse est alors transportée dans son palais avec au doigt une bague faite d’un seul cheveu roux qu’il est impossible d’ôter.

      Pour échapper au Nain jaune, la princesse décide d’épouser le plus puissant des rois qui l’a demandée en mariage et elle annonce à sa mère qu’elle veut épouser le roi des mines d’or. Les préparatifs du mariage vont bon train. Le jour venu, la fée du désert apparaît sous les traits d’une vieille femme et vient exiger de la reine et de la princesse qu’elles tiennent leurs promesses et que Toute-Belle épouse le Nain jaune. Celui-ci apparaît à sa suite, se bat avec le roi des mines d’or et enlève la princesse avec l’aide de la fée.

      Celle-ci emmène le roi dans une grotte et lui apparaît sous la forme d’une ravissante nymphe. Mais les pieds de griffon qu’elle ne peut changer la trahissent. Elle lui dit qu’il n’aura la vie sauve qu’à la condition d’épouser la fée du désert. Le roi, sachant à qui il a affaire, se garde de lui opposer un refus. La fée décide alors de le transporter dans son palais dans un char tiré par des cygnes.

      Alors que le roi se promène le long de la mer, il voit apparaître une sirène qui lui promet son aide. Elle crée un mannequin à la figure du roi qu’ils abandonnent sur la plage et tous deux se rendent au château d’acier où le Nain jaune tient Toute-Belle prisonnière. La sirène donne au roi une épée de diamant avec laquelle il tue six sphinx, puis six dragons et enfin vingt-quatre nymphes et trouve Toute-Belle qui, l’ayant vu passer dans les airs en compagnie d’une ravissante nymphe, pense qu’il l’a trahie. Il a fort à faire pour la persuader de sa fidélité et, ce faisant, laisse tomber l’épée magique. Le Nain jaune en profite pour le faire arrêter et exige de la princesse qu’elle l’épouse à l’instant si elle veut que le roi ait la vie sauve. Mais ivre de rage, il tue le roi et la princesse se tue à son tour. Leurs corps deviennent deux palmiers entrelacés.

      Ainsi le Nain jaune, par jalousie, n’a pu s’empêcher de tuer son rival au moment où celui-ci était entièrement sous sa puissance et où il allait obtenir la main de Toute-Belle. Il a ainsi perdu l’un et l’autre. Le jaune est traditionnellement la couleur de la jalousie. L’une des morales possibles du conte est que la jalousie ne produit rien de bon.

      Et pour lire le conte en entier c’est ici ! http://feeclochette.chez.com/Aulnoy/nain.htm

      J'aime

  4. blueedel dit :

    ALORS LA : M E R C I

    C’est vraiment amusant. L’autre jour, je parlais avec ma Maman et lui demandais si elle se rappelait des règles. J’avais envie de retrouver le temps d’un week end d’autres jeux que les actuels et celui ci m’est revenue direct à l’esprit.
    Et que fais tu ? Pif paf, les règles !
    Génial…
    Merci !

    J'aime

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s