Carmilla

Carmilla

Sheridan Le Fanu

lilith

John Collier, Lilith
1887 (The Atkinson Art Gallery, Southport, England)

Oui, je suis dans une période « vampires ». Si vous ne connaissez pas Carmilla, il s’agit du premier roman de vampires, en 1872, 25 avant le célèbre Dracula de Bram Stoker. Lorsque j’en ai eu connaissance, j’ai donc absolument voulu le lire.

C’est maintenant chose faite !

Même si ça date un peu, l’histoire reste assez moderne et se lit très rapidement, d’autant plus que c’est plus une longue nouvelle qu’un roman. En plus, le texte est libre de droit, je vous le met donc en pdf en bas de l’article (bon, ça ne fait pas tourner les librairies, mais le libre accès à la culture, c’est bien aussi!)

Comme dans Dracula, on trouve une ambiance gothique avec une jeune fille, Laura, qui vit dans une château isolée au fin fond d’une grande forêt Autrichienne. Lorsqu’un carrosse arrive et se renverse, Carmilla, qui était à l’intérieur, est obligée de rester au château quelques temps.

Les deux jeunes filles se lient d’amitié rapidement, chacune heureuse de trouver une compagne de son âge. Leur fascination grandit tandis que dans les alentours une étrange maladie se répand, touchant les jeunes femmes de langueur avant de les tuer.

Certains vous parleront de saphisme, ce n’a pas été mon sentiment. De la sensualité, certes, mais que je trouve compréhensible. Carmilla veut séduire, c’est dans sa nature. Quant à Laura, elle est séduite, parce qu’elle sous l’influence de Carmilla, mais aussi tout simplement parce qu’elle heureuse d’avoir une amie à qui parler, quelqu’un qui pour la première fois la place sur un piédestal.

En tout cas, j’ai beaucoup apprécié cette courte lecture que je conseille à tous ceux qui s’intéressent aux histoires de vampires. On est bien loin des mythes actuels et j’ai simplement regretté que ça soit si court !

Et voilà Carmilla, si vous voulez découvrir ce petit roman !

Lefanu-carmilla

Cet article, publié dans Fantasy/SF, Lecture, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour Carmilla

  1. Je l’ai lu il y a trois ans et j’avais bien aimé. Carmilla est plus considérée comme une nouvelle que comme un roman. Si tu es dans ta période vampire, je te conseille la première nouvelle montrant un vampire romantique, qui remonte à… 1819, eh oui ! ^^ C’est de John Polidori et ça s’intitule « Le Vampyre ». Bien avant Carmilla, donc. Par contre, je trouve que l’homosexualité des personnages de Le Fanu est assez claire, même si elle est décrite de façon subtile. C’était quand même gonflé de publier ça en pleine époque victorienne !

    J’aime

    • C’est vrai, j’avais vu « Le Vampyre », il faudrait que je le trouve et que je le lise.
      alors peut-être qu’en effet pour l’époque victorienne c’était effectivement très osé, j’avoue qu’avec un regard actuel, donc influencé par le mythe du vampire comme on l’entend de nos jours et les idées de fascinations, j’ai trouvé que c’était très léger, mais si c’est présent, je ne le nie pas; mais je trouve plusieurs causes à cette attirance physique ^^

      J’aime

      • La cause importe peu, l’attirance physique de deux femmes est présente et rien que ça, c’est audacieux. (Et la morsure, évidemment, le fait d’absorber le sans d’autrui, c’est un acte très fort symboliquement.)

        J’aime

  2. MlleJuin dit :

    Il m’attend sagement dans ma PAL ^^

    J’aime

  3. Isa dit :

    merci pour ce partage!

    J’aime

  4. Ping : Le Vampire | Girl kissed by fire

  5. Ameth dit :

    En effet tu as fait pas mal de nouveaux articles depuis ^^
    Pas comme moi qui suis à la traine mdr
    j’avais bien sûr entendu parler de ce roman mais je ne l’ai jamais lu, merci donc pour le pdf !
    Beau fond steam également 😀
    Bonne période « vampires » (oui oui on a les crocs !)
    Un plaisir de te lire en tout cas !

    J’aime

    • Oui, j’ai commencé par Anno Dracula et après je suis retombée sur Carmilla. Je me suis dit, tiens, je vais faire une tite cession vampire et j’ai complété avec mon vieil article sur Neruda qui traînait depuis un siècle dans mon ordi !
      De rien pour le pdf, je trouve que c’est cool de pouvoir lire des vieux classiques comme ça. Même si pour le coup, je pense qu’une liseuse doit être plus agréable que l’ordi !

      merci pour le fond, je retourne dans le steampunk alors je vous emmène avec moi !

      à bientôt !

      Aimé par 1 personne

  6. clairebelgato dit :

    Il y a eu une adaptation en web-série de ce livre, qui, pour le coup, m’intrigue beaucoup ! https://clairebelgato.wordpress.com/2015/10/16/coup-de-coeur-web-serie-carmilla/

    J’aime

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s