Le Coeur entre les pages

9782253191001-X

Shelly King

Maggie vit dans la Silicon Valley et elle vient de perdre son emploi. Pour s’occuper, elle passe des journées entières dans la librairie Dragonfly, tenue par son voisin, Hugo, à lire des romances à l’eau de rose.

Et puis, un jour, son ami Dizzy lui propose d’aller à un club de lecture, tenue par des femmes qui pourraient avoir de l’influence et les aider à retrouver leurs boulots perdus. Et tout se passe bien, Maggie fait un plaidoyer de Lady Chatterley qui séduit son hôtesse, Avi. Elle décide alors d’en faire plus et de remettre à flot le Dragonfly pour montrer ses capacités.

Dans son exemplaire de Lady Chatterley, elle découvre une correspondance amoureuse entre Henry et Catherine qui se sont écrits dans les marges du roman. Séduite et charmée par cette histoire d’amour naissante dont elle ne connaît pas la fin, Maggi s’empare des notes, crée un site, un Facebook pour la librairie et la redynamise. En moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, voilà plus de 100 000 visites sur les réseaux sociaux, la librairie reprend du poil de la bête.
C’est sans compter Jason, l’autre employé fan de Fantasy/SF et Grendel le vieux matou grincheux aux griffes acérées.

Tandis que Maggie se débat dans ses histoires de coeur, de famille et de boulot, le mystère des deux amants mystérieux continue à la hanter.

Comme beaucoup, j’ai été séduite par la couverture et je m’attendais à un roman du type la Bibliothèque des coeurs cabossés, c’est la mode en ce moment. C’est un peu ça, mais pas tout à fait. certains sujets abordés sont intéressants : la communication des petites librairies, leurs rivalités avec les grandes enseignes; mais en fait Maggie est peu impliquée dans le monde des livres. pour elle, c’est plus le côté relationnel qui joue, notamment son amitié avec Hugo. Mais par contre elle s’en fiche totalement de savoir si les gens préfèrent acheter sur Amazon ou dans la librairie. De même, ses références littéraires, pour un personnage qui est supposé avoir fait des études de lettres sont assez limitées. Certes on parle un peu de Lady Chatterley, puisque le livre est utilisé comme support de la correspondance, on évoque Mme Bovary, mais sinon la plupart des livres évoqués sont des romans du genre harlequin. Cet aspect m’a même un peu rebuté au début (pas du tout comme dans les Coeurs cabossés où l’héroïne parle de tous les genres, sans a priori pour aucun). Là ça dégouline un peu de guimauve et au début, ça ne m’a pas emballé.

En revanche, la seconde partie du livre est plus sympa. Lorsqu’elle commence à s’impliquer pour la librairie, on commence à se pencher sur des questions d’actualités, notamment comment rendre une petite librairie de quartier attirante lorsque les grandes chaînes ou Amazon propose tout et tout de suite.
De ce côté-là le livre est intéressant. Les personnages ont également des côtés attachants et finalement ça se lit vite.

Pas un grand coup de coeur de mon côté, une lecture sympa, bien pour décompresser l’été et avoir l’impression de vivre quelques heures dans le monde mystérieux et geek de la silicon valley !

Cet article, publié dans Histoires de vie, Lecture, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Le Coeur entre les pages

  1. Bon, j’avais été un peu déçue par La bibliothèque des coeurs cabossés. J’ai bien envie de tenter celui là quand même 🙂

    J’aime

  2. Isa dit :

    j’hésite du coup ^^

    J’aime

  3. Kimysmile dit :

    Il a l’air sympa ! mais c’est surtout la couverture qui est trop mimi!

    J’aime

  4. totorotsukino dit :

    je rejoins ton avis, pas le livre du siècle mais j’ai bien aimé.. à lire sous la couette avec un chocolat chaud 🙂

    J’aime

  5. bookinnsofa dit :

    Pas un grand coup de coeur chez moi non plus. Je me sens même un peu déçue par cette lecture. Je m’attendais à quelque chose de plus douillet et de plus abouti.

    J’aime

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s