Quatre contes asiatiques aux superbes illustrations !

Xiang Hua

Petit Renard

51Sz38OqBjL

Un très vieux couple qui n’a jamais eu d’enfant recueille un petit renard transi de froid. Celui-ci se réveille et leur parle ! Le couple est tout heureux d’adopter ce petit renard, mais un soir celui-ci les entend dire qu’il est triste qu’il ne soit pas un véritable petit garçon.

Petit renard décide alors de trouver la Grande Déesse pour l’implorer de le rendre humain. Sur sa route il rencontre le grand méchant loup, dont son père adoptif lui avait pourtant recommandé de se garder. Celui-ci tente de le flouer, mais le petit renard rencontre les divinités des bois qui sont touchées par sa bonté.

Les Douze Princesses

12 princesses

Un roi, qui a déjà 12 femmes, passe une annonce pour en trouver une autre. Un sorcière l’apprend, se métamorphose en ravissante jeune femme et épouse le roi. Elle lui demande alors les yeux (la lumière du regard, en fait) de ses douze précédentes femmes. Le roi accepte, mais épargne l’un des yeux de sa plus jeune femme, enceinte.

Les épouses partent vivre dans la forêt pour échapper à la sorcière et élèvent ensemble le fils du roi, promis à un grand avenir !

Guo Lie, le Chasseur

guo-lie-le-chasseur-fei

Une tigresse fait trembler une région entière, tuant les hommes, faisant fuir les femmes. Guo Lie décide de venger son père et de combattre la tigresse et ses trois terrifiants petits.

Un conte merveilleux qui m’a un peu fait penser au Chat Botté.

Le Secret de la Cascade

minorites-de-xiang-hua-1025694450_ML

Un jour, la rivière qui abreuvait le village disparaît. Une jeune fille au trèèèèèès longs cheveux noirs va chercher de l’eau. Elle tombe sur un radis géant dont elle veut nourrir son cochon familier. Lorsqu’elle tire le radis, la source réapparaît, mais le radis va de nouveau boucher le trou. La jeune fille est alors menacée par le dieu de la montagne et de la rivière, qui la menace, si elle parle de la source, elle mourra.

La jeune fille se consumme et ses cheveux deviennent blancs. Mais lorsque les villageois commencent à véritablement mourir de soif, elle avoue son secret, prête à en subir les conséquences.

ob_c31e67_secret-de-la-cascade-visual-2

Ces quatre contes sont absolument géniaux et premier bon point, je ne les connaissais pas ! Ils sont tendres et émouvants (mes deux préférés sont Petit renard et le Secret de la cascade), les dessins sublimes. Vraiment des très jolis albums que je conseille à tous !

ob_6aed08_petit-renard-visual-3

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, Littérature Jeunesse/Young Adult, Nouveautés, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Quatre contes asiatiques aux superbes illustrations !

  1. Sev dit :

    Oh ils sont vraiment magnifiques! Merci pour cette decouverte 🙂 A partir de quel age, tu penses? Est-ce que ca irait pour un enfant de 5 ans?

    J'aime

  2. Kimysmile dit :

    La couverture de Petit Renard est magnifique ! 🙂

    J'aime

  3. Ça donne envie de lire… 🙂

    Grâce Minlibé
    Auteur de Chimères de verre

    J'aime

  4. Isa dit :

    J’ai acheté Petit Renard hier 🙂

    J'aime

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s