Diablesse un jour, diablesse toujours

Diablesse_1024x1024

Patricia Laurent

Mathilde travaille dans une grande entreprise. Enfin « travaille » c’est un grand mot, elle joue sur son ordinateur, essaye de faire renvoyer sa nouvelle secrétaire et râle beaucoup.

Mais pendant la nuit, elle meurt d’une attaque cardiaque.

Illico, la voilà dans l’au-delà. Tout d’abord du côté des gentils, inextrémiste, elle doit s’occuper de trois personnes, veiller sur elle et souffler sa bienveillance. Un travail qui a vite fait de l’ennuyer ! Travailler après sa mort ? Très peu pour elle !

Premièrement, la couverture m’a trompé, puisque Mathilde (bien qu’on ne connaisse pas son âge) n’est clairement pas aussi jeune, puisqu’elle a deux enfants déjà adultes. Passé ce détail, j’ai eu un soucis avec l’intrigue. Je m’attendais à quelque chose de drôle, de léger, d’ironique. Mais à part les plaintes du personnages principal et de ceux qui l’entourent, il ne se passe pas grand chose. Les personnages secondaires sont très peu décrits, on aurait attendu d’en savoir plus sur la jeune secrétaire du début ou le patron. De plus, les points de vue changent d’un paragraphe à un autre, ce qui peut perturber la lecture, d’autant plus que les personnages n’évoluent pas dans tout le roman.

Pour ma part, ça n’a pas été un franc succès. L’idée de base peut être bonne, mais je n’ai pas été séduite. Je n’étais peut-être pas le public visé ?

Ceci dit, c’est un roman assez court, donc si vous souhaitez tenter le coup, c’est par ici !

Logo_noir_petit

Publicités
Cet article, publié dans Editions Hélène Jacob, Lecture, Partenariat, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s