Le Miroir de l’impératrice

le-miroir-de-l-imperatrice-50323-250-400

Michaela Link

Au début du Xxème siècle, Anli, princesse des steppes, est appelée pour devenir dame d’honneur de l’impératrice de Chine. Mais elle ne se doutait pas que sa venue à la cour aurait un tel impact sur sa vie. Un jour, elle prend la défense d’un jeune eunuque contre le chef des eunuques. L’impératrice lui accorde alors de prendre Bolo à son service. Mais bientôt, d’étranges dessins circulent et l’impératrice a remarqué la jeune fille. Celle-ci apprend alors qu’elle est la nièce d’une tante qu’elle n’a jamais connue, Malu, proche amie de l’impératrice lorsqu’elles étaient jeunes. Et morte dans de tragiques circonstances pour avoir vu son amour pour un étranger déçu.

Ce roman nous plonge dans les complots de la cour chinoise, au milieu des servantes, dames de compagnie et eunuques. On se prend rapidemment au jeu, même si l’intrigue n’est pas des plus originales. Les personnages sont agréables et vraiment différents les uns des autres. On voit que l’auteur allemande connaît parfaitement bien les coutumes chinoises (elle a d’ailleurs fait des études de sinologie), et ces petits détails sont vraiment agréables et rendent le texte plus réaliste.

Une jolie petite découverte, qui vous emmènera dans la cité interdite !

Publicités
Cet article, publié dans Histoires de vie, Lecture, est tagué , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Le Miroir de l’impératrice

  1. clairebelgato dit :

    Je l’ai lu aussi ! Un très beau livre !

    J'aime

  2. MlleJuin dit :

    Pour un peu d’exotisme, pour quoi pas 😉

    J'aime

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s