2 Février 2016 : Chandeleur/crêpe

SONY DSC

SONY DSC

(pour mémoire, je vous récapitule un peu l’axe de narration d’Aveline : Aveline est une jeune femme qui a eu une enfant, Theodora, mais celle-ci est gravement malade. Il existe une opération pour soigner l’enfant, mais qui nécessite beaucoup d’argent. Thomas, le père, fait de son mieux en s’étant engagé comme scientifique dans l’armée. Mais Aveline rencontre un homme qui lui présente une manière de gagner beaucoup d’argent rapidement : vendre ses souvenirs à une femme qui habite de l’autre côté du pays. Aveline décide d’y aller à pieds, de gagner sa vie en chemin en essayant plusieurs métiers pour revendre ses expériences professionnelles (en gros pour un jeune, plutôt riche, c’est plus facile d’acheter une expérience et de devenir directement un apprenti avec une première expérience, plutôt que de devoir trouver un maître d’apprentissage sans aucune expérience). Aveline passe donc plusieurs mois avec Henry, un horloger et Kelly, sa fille.

Malgré le temps frais d’hiver, le soleil brillait dans un ciel parfaitement bleu.

« Tu as envie d’aller te promener jusqu’au bourg, Kelly ? Je ne pense pas que ton père daigne s’apercevoir du temps magnifique !

– Oui ! » Elle sauta de sa chaise et enfila ses bottines, mit son manteau et enroula une écharpe à son cou.

« Je suis prête ! Papa, on s’en va ! » Elle attrapa la main d’Aveline et l’entraîna au dehors. Henry n’avait même pas relevé la tête, la jeune femme était même certaine qu’il ne les avait pas entendu. Si un ouragan traversait sa maison, emportant toit, chambres, cuisine et salle de bain, il ne se rendrait compte de rien tant que son établi restait à sa place.

Le bourg était à un petit quart d’heure de marche. Après des jours de mauvais temps, Kelly était toute joyeuse de prendre l’air. Elles arrivèrent bientôt au village et se rendirent compte qu’elles n’étaient pas les seules à profiter de la journée. Les marchands avaient sorti les étals devant leurs boutiques et une débauche de couleurs et d’odeurs les assaillirent.

Alors qu’elles passèrent devant une boutique d’où des odeurs merveilleuses se dégageaient, Kelly resta en admiration devant un gâteau qui tournait sur une broche !

« Tu veux une oublye, Kelly ? proposa Aveline en voyant son air de chaton affamé, même si la jeune femme savait pertinemment qu’elle avait déjeuné moins de deux heures auparavant.

– Oui, oui, oui !!! » La marchande entendit la petite fille et demanda :

« Qu’est-ce que tu veux mettre dessus ?

– De la confiture de fruits rouges !

– Et vous, Madame ?

– De la purée de noisettes, s’il vous plaît. »

Bientôt les oublyes furent prêtes et Kelly croqua joyeusement dedans. Aveline reprit sa main libre et elles continuèrent leur balade en savourant la galette.

Sujet du 3 Février : Bal(l)ade en forêt

Publicités
Cet article, publié dans Défi 365 jours d'écriture, Ecriture, Travail d'écriture, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour 2 Février 2016 : Chandeleur/crêpe

  1. Herb'au logis dit :

    crêpes

    Aujourd’hui, il y a un match de ligue 1, Monaco Bastia. Bien sûr, Augustin va le regarder (puisque de toute façon tous les soirs il regarde le foot…).
    Et bien sûr, elle va se faire des crêpes, Suzette, c’est le jour ou jamais aujourd’hui !
    Elle va mettre les petits plats dans les grands, inviter ses copines, autres femmes d’acharnés de foot, et faire des vraies « crêpes Suzette ». Pour cela, il lui faut d’abord préparer la pâte et une sauce à base de sucre caramélisé et de beurre, de jus de mandarine et de Grand Marnier.
    Ce soir, elles les feront sauter, avec dans la main le « sou »destiné à cet usage et qui se transmet de génération en génération. Un petit coup de poignet expert est nécessaire pour que la crêpe se retourne en l’air et redescende pile dans la poêle. Si l’exercice est réussi, la tradition dit qu’on sera riche toute l’année.
    Et si elles sont riches, eh bien elles partiront voyager, toutes ensemble, mais surement pas à Monaco ou à Bastia !

    Aimé par 2 people

  2. Tes crêpes sont très appétissantes !

    J'aime

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s