10 Février 2016 : Docteur

2013-steampunk

(l’action se passe quelques mois après qu’Aveline ait continué son voyage, quittant sa maison, peu avant de rencontrer Henry et Kelly)

Lorsqu’elle arriva à la capitale, Aveline fut impressionnée, n’imaginant pas qu’une telle ville existait. À l’origine, une première cité de pierre existait. Puis de nombreux réfugiés étaient arrivés, construisant des bicoques de bois, toutes tordues et sordides. Les plus riches firent élever leurs tours de pierre, pour se dégager de la puanteur et de la brume des bas-fonds. Des passerelles furent créer en hauteur entre les demeures des riches, créant une seconde ville au-dessus de la première, bloquant le peu de lumière et d’air sain qu’il leur restait. Encore plus haut, une flotte de ballons dirigeables était stationnée, certains énormes pour les longs trajets ou les réceptions, d’autres plus petits qui servaient simplement à naviguer dans la ville.

Aveline arriva à pieds et accéda donc directement à la basse-ville. La lumière comme l’espoir qu’elle lisait sur les visages chutèrent d’un seul coup. Les odeurs la prenaient à la gorge, pourriture, saleté, excréments… Un brouillard épais, de fumée et de vapeur d’eau renforçait l’impression d’obscurité. Les bicoques étaient pauvres et nombreux étaient ceux qui n’en avaient même pas, dormant apparemment à même le sol. Les gens toussaient et marchaient de façon difficile.

Soudain, une tache blanche apparut dans le champ de vision d’Aveline. Un homme en blouse blanche se penchait sur une femme apparemment très mal en point.

Sujet du 11 Février :

Que s’est-il passé quand vous êtes allés au boulot ?

Publicités
Cet article, publié dans Défi 365 jours d'écriture, Ecriture, Travail d'écriture, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour 10 Février 2016 : Docteur

  1. Herb'au logis dit :

    Non, il n’existe pas de doctorat pour être sorcier.
    Pourtant…

    Le sorcier exerce bien souvent le métier de docteur en médecine humaine et vétérinaire, avec bien sûr une spécialisation en phytothérapie.
    Et ceux de docteur en philosophie, sous l’arbre à palabres, il nous amène à réfléchir.
    En psychologie, en ethnologie, en sociologie, car c’est à lui qu’on s’adresse dès qu’il s’agit de l’arbitrage d’un conflit, d’un problème relationnel, de communication.
    Le sorcier pourrait prétendre à un doctorat de droit, c’est lui qui épaule le chef et fait régner la sérénité en prenant garde à faire respecter les droits et les devoirs de chacun.
    Il est souvent docteur ès-lettres, lui qui raconte si bien.
    Il est bien sûr docteur en histoire, c’est lui le gardien de la mémoire collective.

    Pourtant…
    Le sorcier n’est pas bardé de diplômes. Il n’a pas de bout de papier faisant valoir ses connaissances. Sa sagesse n’est bien souvent pas reconnue par ces grands hommes venus d’ailleurs et qui croient détenir LE savoir. Il est simple, se contente de transmettre ce qu’il a appris de ses ancêtres, veillant sans prétention sur le bonheur de ceux de son village.

    Aimé par 3 people

  2. Encore un texte que j’aime beaucoup. Pour ma part encore en manque d’inspiration pour aujourd’hui (et je ne pense pas que ça va s’arranger demain…) j’ai donc écrit un tout petit texte :
    https://lafabriqueasourires.wordpress.com/2016/02/10/365-jours-decriture-41-docteur/

    J'aime

  3. Ping : Le 3 Mars 2016 : Masque ou mascarade | Girl kissed by fire

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s