13 Février 2016 : Racine

$(KGrHqV,!lkE9Kf31!rBBPiZLLHImw--60_35

Il y a plein de choses avec le mot « racine », alors j’espère que vous serez plus inspiré que moi, j’avoue avoir un peu du mal à me réveiller, là. J’aurais bien continuer à dormir avec le câlin du chat !

Aveline avait préparé le repas, une tourte fumante embaumait toute la maison. Kelly avait mis la table et attendait, affamée. Mais Henry se faisait attendre. Selon ses mots « il arrivait d’ici quelques secondes ». Comme ça faisait déjà plus d’une demi-heure, Aveline décida de faire accélérer les choses avant que Kelly n’essaye de manger ses couverts.

Elle retourna dans l’atelier et demanda :

« Tu as pris racine, dis-moi ?

  • Hum… J’arrive dans quelques secondes.
  • Oui, oui, je sais » soupira Aveline comprenant qu’il avait répondu de façon automatique sans même écouter sa question.

La jeune femme prit un long couteau et se baissa. Elle commença à glisser la lame sous la chaussure de l’horloger.

« Mais… ? Qu’est-ce que tu fabriques ?!

  • Ah ! Au moins j’ai attiré ton attention, cette fois ! Eh bien, je coupe les racines qui s’attachent à cet établi ! » Henry la regarda comme si elle était folle, un sourcil levé, hésitant entre le rire et la consternation.

« Allez, viens manger, l’incita Aveline. J’ai de toute manière troublé ta concentration, alors fais une pause ! »

Sujet du 14 Février :

Lettre ou poème d’amour

Publicités
Cet article, publié dans Défi 365 jours d'écriture, Ecriture, Travail d'écriture, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour 13 Février 2016 : Racine

  1. Herb'au logis dit :

    Pour un défi littéraire, il serait de bon ton de parler de Racine, avec un grand R, mais certaines d’entre vous y penseront surement.

    Passionnée par la nature, ayant fait une formation d’herboriste, je vais, succinctement, vous parler de racines médicinales. On en utilise en effet un certain nombre. On les ramasse à l’automne. Les racines sont des organes de réserve, c’est donc à cette saison qu’elles en ont le plus accumulé. Ces réserves, elles les ont fait pour leur vie à elles, non pour la nôtre, les humains, mais comme nous sommes des profiteurs, nous allons nous en servir pour nous soigner.

    J’aime bien utiliser la racine de consoude. Si vous voulez en savoir plus, allez donc sur mon blog, j’y ai consacré un article, ainsi que deux autres sur les autres usages (il faudra d’ailleurs que j’en écrive un supplémentaire, parce qu’en cuisine, c’est pas mal non plus !)
    https://herbaulogis2.wordpress.com/2014/10/15/la-consoude-3/

    Aimé par 2 people

  2. J’aime beaucoup ! j’ai pensé à la même symbolique mais traitée sous l’angle personnel pour aujourd’hui : https://lafabriqueasourires.wordpress.com/2016/02/13/365-jours-decriture-44-racine/

    J'aime

  3. Bonsoir, participation courte aujourd’hui… et je vais donner les liens des deux précédents textes car je crois que j’ai oublié… Bon week end
    http://randonnezvousdansceblog.blogspot.fr/2016/02/defi-365-jours-decriture-44.html

    J'aime

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s