The Revolution of Ivy

1540-1

Amy Engel

Dans ce second tome, on retrouve Ivy, de l’autre côté de la barrière. La vie y est, comme elle s’y attendait bien plus dur, d’autant plus que Marc, expulsé pour viols et violence quelques temps auparavant, est toujours dans les parages. Heureusement, elle trouvera également des gens qui accepteront de l’aider à survivre, de lui apprendre à se débrouiller seule dans ce milieu hostile.

On retrouve dans ce roman plus d’élément sur le background, même si au final ça reste limité puisqu’il n’y a que deux tomes. J’ai bien aimé le travail sur la psychologie des personnages et la façon dont les relations se nouaient entre eux. L’intrigue est toujours bien menée (j’ai d’ailleurs aimé que ça ne s’éternise pas), et le style est agréable à lire.

C’est donc une jolie découverte, j’ai apprécié cette dystopie, même s’il y a des codes qu’on retrouve sans trop d’originalité dans toutes les séries du même genre. Mais certains détails sont bien trouvés et ça reste une bonne lecture !

Publicités
Cet article, publié dans Fantasy/SF, Lecture, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour The Revolution of Ivy

  1. pepparshoes dit :

    Je n’ai pas trop aimé ce second tome, je le trouvais trop survolé. La partie qui m’intéressait le plus, par contre, la fin quoi, est passée super vite. Je le trouvais mal agencé en fait. Dommage parce que j’avais adoré le premier !

    J'aime

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s