23 Février 2016 : Liste

f4b7b60555a0d809eb7ac096bcb4552f

nom féminin.

En règle générale, petit bout de papier (post-it, morceau d’enveloppe déchirée, page de carnet) qui traîne n’importe où et qu’on finit par perdre.

Tendance malheureuse à s’allonger alors qu’on a pas encore rayé les premières choses listées.

Dans la vie courante, vous trouverez :

La liste des courses (typiquement celle que vous vous rendez compte avoir laissé à la maison au moment d’entrer dans le magasin) ;

La To Do List (aussi mal-nommée la Tout-doux-liste), qui est tout ce que vous devez faire. Celle-là est l’une des plus grandes spécialistes pour s’allonger à n’en plus finir. C’est aussi de celles qu’on perd, qu’on réécrit, qu’on retrouve trois mois plus tard, etc.

La PAL (soit la pile à lire) : certain(e)s font une PAL. Je ne sais pas comment ils arrivent à la tenir à jour sans se décourager, car je pense que je devrais rajouter chaque jour trois ou quatre livres. Je ferais peut-être l’expérience en mars, d’observer l’évolution d’une PAL…

Il y a ensuite de nombreuses listes, on peut faire des listes pour tout ! Il y a des listes de toutes les couleurs, blanches, noires, rouges, oranges, vertes… Des listes pour se souvenirs de choses (qu’emporter pendant les vacances), des listes pour demander des choses (celle au père Noël), pour trouver des choses (les restaurants étoilés de Lyon), vos favoris dans l’ordinateur (les « oh, ça a l’air super ça, j’y regarderais mieux plus tard! »), les listes pour vérifier (Chek-List), les listes des choses qu’on aime bien (des prénoms)…

Bref, il est possible de régir entièrement sa vie avec des listes (il y a même des applications pour!).

Et vous ? Fan de liste ou vous retenez tout de tête ?

Sujet du 24 Février : Acrostiche

(désolée pour le bug !)

Publicités
Cet article, publié dans Défi 365 jours d'écriture, Ecriture, Travail d'écriture, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

18 commentaires pour 23 Février 2016 : Liste

  1. iotop dit :

    Bon jour,
    Pas d’agenda, pas de liste. Je fais au fur et à mesure. Et si j’oublie pas grave. Alors comment je fais : du plus important au moins important 🙂 Et il y a toujours l’urgence, mais ça, on y pense.
    Max-Louis

    J'aime

  2. eugenhippie dit :

    Beaucoup trop de listes pour moi: PAL, wish list, to do list, voyages, films, séries… Sans compter agenda et journaux intimes. 😱

    J'aime

  3. MlleJuin dit :

    La seule liste que je fais régulièrement c’est celle des courses, sinon je me contente de noter sur le calendrier les trucs importants.
    Donc non, je ne suis pas accro aux listes 🙂

    J'aime

  4. J’adore tes réflexions sur les listes, je me suis beaucoup reconnue dans les deux premières ! j’ai justement fait une liste pour le thème d’aujourd’hui : https://lafabriqueasourires.wordpress.com/2016/02/23/365-jours-decriture-54-liste/

    J'aime

  5. Herb'au logis dit :

    une liste un peu différente …. et le sujet de demain, c’est quoi?

    Le jeune sioux s’était levé dès l’aube. Il avait attendu ce jour depuis si longtemps ! Aujourd’hui, il allait enfin attraper le cheval qu’il s’était choisi.

    Il contemplait le troupeau dans la grande plaine des Appalaches émergeant de la brume matinale. Une quinzaine de mustangs paissaient. Dominant de sa fière encolure les juments et les jeunes qui l’entouraient, l’étalon, chauvissait de temps à autre. C’est ainsi qu’il veillait à la tranquillité de sa harde. Tout était calme.

    Quelle magnifique bête ! se disait Waban (« Vent d’Est »). Le jeune homme était en admiration devant la robe de l’animal : chocolat aux crins argent. Il aimait le contraste entre les poils noirs aux reflets métalliques et les crins beaucoup plus clairs, comme décolorés. Et ce qu’il aimait par-dessus tout, c’était le signe distinctif qu’il portait sur le chanfrein : sa liste, large plage blanche, se détachait du reste de sa face.

    Deux juments suitées se tenaient près du mâle. Leurs poulains étaient presque en tous points semblables à leur géniteur. C’était l’un de ces poulains que Waban avait décidé de faire sien.
    Ils avaient la même robe argentée que leur père. Mais leurs marques n’étaient pas tout à fait les mêmes. L’un avait 4 balzanes. On avait coutume de dire qu’un tel cheval était plus fragile qu’un autre. Quant à sa liste, elle était si débordante qu’on ne voyait presque plus ses yeux.

    Wambli avait donc choisi l’autre poulain. La liste de celui-ci était fine mais bien visible, s’élargissant sur le front comme pour y rajouter une petite étoile. Il l’appellerait d’ailleurs Aranck ce qui signifie étoile dans la langue de son peuple. Il serait sûr ainsi de le reconnaître, lorsque une fois adulte, il rejoindrait parfois le troupeau pour assurer à son tour sa descendance.

    Aimé par 1 personne

  6. PS : le sujet pour demain n’apparait pas

    J'aime

  7. eva40 dit :

    Ah ah ! je vais aller dans une autre direction…
    Sinon, on ne voit pas le sujet de demain !

    J'aime

  8. eva dit :

    Merci ! Je vais tâcher de faire mieux pour l’acrostiche, j’aime cet exercice. En attendant, pour la liste, j’ai fait encore très court, faute de temps… mais je reste dans le sujet avec Agathe.
    http://randonnezvousdansceblog.blogspot.fr/2016/02/defi-365-jours-decriture-54.html

    J'aime

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s