Je ris parce que je t’aime

9782815913348

Sneguiriev

Je suis aussi tombée par hasard sur ce livre que j’ai d’ailleurs commencé sans savoir de quoi il parlait.

Le héros est une jeune père, il a eu un enfant trisomique avec une jeune fille qui a accepté de confier l’enfant à ses beaux-parents. Mais une fois mort, Vania a seize ans et son père décide de le prendre en charge. Jusqu’à un accident de voiture, le vol par l’adolescent d’un mystérieux tableau et la rencontre avec deux jeunes femmes plutôt surprenantes.

Cette fois-ci aussi, l’histoire aurait pu être intéressante. La relation père-enfant, le handicap, la Russie, autant d’éléments qui auraient pu en faire un bon roman. Mais en réalité, rien ne se passe, le roman est court heureusement, car les actions peu folichonnes. Les situations sont un peu absurdes, peu réalistes, je n’ai absolument pas accroché avec ce roman, je n’avais envie que d’une chose, le terminer rapidement !

Cet article, publié dans Histoires de vie, Lecture, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Je ris parce que je t’aime

  1. Dommage. Mais jolie couv 🙂

    J’aime

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s