Le 21 Mars 2016 : Violet

(on retrouve Aveline quelques temps avant d’avoir rencontrer Henry et Kelly, ce passage précède le sujet Céladon, où Aveline travaille déjà dans une maison où elle vend ses charmes. Je vous avais parlé de sa cliente mystérieuse qui ne souhaitait qu’avoir sa compagnie, vous en ferez aujourd’hui sa connaissance)

Violet_by_Tokala

Natacha vint s’asseoir à côté d’Aveline qui lisait un recueil de poésie dans un fauteuil confortable. Le salon n’était pas encore ouvert, mais jusqu’à présent, la jeune femme se contentait de divertir les clients grâce au charme de sa conversation et ses talents de musicienne débutante.

« J’ai trouvé ton premier client. C’est une femme, très éduquée, elle venait autrefois nous voir. Je crois qu’elle est partie en voyage, mais elle t’a vu la semaine dernière, lorsqu’elle est passée me voir. Elle a demandé à passer du temps avec toi. N’aie aucune crainte, je la connais bien, elle a été ma propre cliente, la plupart du temps elle souhaite simplement discuter. Pour une première, tu ne peux pas espérer mieux, d’autant plus que si tu lui plais, elle te paiera bien.

– D’accord, répondit Aveline, bien qu’un peu nerveuse. Elle vient ce soir ? Comment dois-je me préparer ?

– Reste naturelle, autant dans ta tenue que dans ton attitude.Elle n’aime pas avoir l’impression qu’on joue une comédie face à elle. Certaines des filles ne l’aiment pas, parce qu’elle paraît un peu… impressionnante. Mais rassure-toi, elle n’est pas violente.

– …Très bien. Comment s’appelle-t-elle ?

– Je ne sais pas, elle se fait appelée « Miss » tout simplement.

– D’accord » répéta encore Aveline, la bouche un peu sèche.

Natacha lui pressa gentiment le bras et Aveline s’en voulut de ressentir ce stress. Après tout, elle était là de son plein gré, même si ce n’était certainement pas la vie dont elle avait rêvée.

Le soir, Natacha la fit monter avec une femme vêtue d’une lourde cape qui la dissimulait entièrement. Alors qu’Aveline s’attendait à voir une femme d’un certain âge (puisqu’elle avait été cliente de Natacha qui ne pratiquait plus depuis une dizaine d’années), mais elle fut surprise de voir une jeune femme d’une trentaine d’année.

Vêtue d’une robe sombre, serrée à la taille, d’un violet presque noir, sa peau très blanche tranchait de façon brutale. Ses yeux étaient d’un violet plus clair que la robe, mais assez profond et Aveline se retrouva fascinée par ce regard. Même les cheveux de la cliente semblaient avoir des reflets violets, sans que la jeune femme ne sache s’il s’agissait de reflets ou d’une coquetterie capillaire.

« Tu te nommes Aveline, n’est-ce pas ?

– Oui… Miss.

– Et j’ai bien l’impression que tu n’es pas très expérimentée.

– J’ai appris ce que je devais savoir » répondit simplement la jeune femme. Le client eut un petit rire, chaleureux, qui mit Aveline à l’aise.

« Peu importe, de toute manière. Cette nuit, nous ne ferons que parler, j’aime connaître les personnes à qui j’accorde mes nuits. »

Le sourire de la jolie jeune femme dévoila des dents blanches, trop bien alignées pour ne pas donner une impression de malaise, mais ses yeux étaient chauds et réconfortants. Aveline s’assit au bord du lit et la cliente s’adossa au bord de la fenêtre.

Sujet du 22 Mars : Oeuf

Publicités
Cet article, publié dans Défi 365 jours d'écriture, Ecriture, Travail d'écriture, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Le 21 Mars 2016 : Violet

  1. Contente de retrouver Aveline et d’en apprendre un peu plus sur sa mystérieuse cliente.
    J’ai été inspirée aussi aujourd’hui : https://lafabriqueasourires.wordpress.com/2016/03/21/365-jours-decriture-violet/

    J'aime

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s