Le soldat fantôme

9782221192573

Jean-Guy Soumy

Merci à Babelio et aux éditions Robert Laffon pour m’avoir fait découvrir un auteur dont je n’avais encore rien lu.

Hanna est allemande pendant la seconde guerre mondiale, mais contre les idées nazies. Elle a vécu en France une première fois, avant la guerre avant d’être rapatriée à Berlin. Mais une fois son frère et ses parents morts, elle décide d’y retourner, à bicyclette et de fuir la guerre.

Steven est un jeune américain qui fait parti de la 23è armée, une section peu connue du grand public. En effet, composée essentiellement d’artistes, de scénaristes, metteurs en scène, cette armée est destinée à leurrer les troupes allemandes en faisant croire à des déplacements ou des campements de milliers d’hommes alors qu’ils ne sont qu’une poignée. Ces opérations permirent de sauver des milliers de vies.

On suit donc les deux jeunes gens. Le style est poétique, très agréable à lire. On est proche des héros, Hanna, une jeune femme comme les autres, plus passionnée de littérature que de politique; et Steven, l’artiste, qui ne se sent pas vraiment soldat au milieu de cette mascarade.

J’ai beaucoup aimé le style et les détails du quotidien, en revanche, j’ai trouvé parfois difficile de passer d’un personnage à l’autre (il n’y a aucune distinction typographique pour faire la différence et lorsqu’on vient de passer 3 chapitres avec l’un il est difficile de rebasculer dans la tête de l’autre sans rien qui nous prévienne).

L’histoire d’amour est mise en avant dès la quatrième de couverture. En réalité, elle n’intervient qu’à la fin du roman et finalement elle est un peu « bâclée » par rapport à l’attente qu’elle suscitait. Non seulement ils n’ont que quelques chapitres pour faire connaissance, mais même la conclusion du livre est trop rapide alors que les deux personnages mettent un temps infini à se rencontrer (preuve s’il en est que le voyage est plus intéressant que la destination).

Mais un roman très agréable, j’en ai appris un peu plus sur des épisodes de la seconde guerre mondiale que j’ignorais, j’ai bien aimé trouvé un personnage allemand et non nazi (ni résistant d’ailleurs, quelqu’un du peuple, tout simplement), et ça se laisse bien lire !

Publicités
Cet article, publié dans Babelio, Histoire/Romans Historiques, Lecture, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s