Le 24 Mars 2016 : Phobie

accrobranche

(j’avoue que le sujet colle parfaitement pour aller avec le précédent, mais ce n’était même pas fait exprès!)

Harnachés, baudriers autour de la taille, cordes en main, la petite famille était prête à commencer le parcours. Le moniteur leur fit faire l’initiation, quelques passages assez faciles pour ne pas oublier de bien s’assurer. À cinquante centimètres du sol, les ponts de singe et autres rondins étaient du gâteau.

Mais bientôt, ils furent laissés à eux-mêmes, commençant les parcours les plus simples. Rapidement, Theo se mit à paniquer. La peur de tomber, peur du vide, il n’arrivait plus à avancer. Coincée derrière lui, en équilibre sur un rondin, Clémentine soupira et finit par le pousser. Il tomba de quelques centimètres, retenu par la sécurité, il n’eut même pas le temps de crier.

Ce qui ne fut pas le cas d’Alex qui se mit à hurler sur sa fille… avant de se rendre compte que le plus jeune de ses fils riait.

« J’ai même pas eu peur ! C’est trop bien, on dirait que je vole ! »

Il remonta sur les rondins et finit le parcours débutant sans fléchir.

Encouragée par cette réussite, la famille continua son parcours. Pourtant, Emma sentait grandir la peur. Elle refusait de l’admettre pour ne pas avoir l’air d’une chochotte, mais chaque pas était plus difficile. S’il fallait à un quelconque s’élancer dans le vide ou passer entre deux ponts très éloignés, risquant de tomber, elle se mettait à trembler et ses mains devenaient moites. Les autres s’aperçurent qu’elle devenait de plus en plus blanche, mais la jeune fille refusa par orgueil de s’arrêter. Pourtant, lorsqu’elle arriva devant la liane de Tarzan, où elle devait se suspendre, se jeter dans le vide et arriver dans un filet, elle fit demi-tour. Sans tergiverser, sans penser à ce qu’on dirait d’elle, Emma prit le chemin le plus simple et attendit la famille de l’autre côté. Elle venait de l’apprendre, mais de toute évidence, elle avait une peut panique de tomber, de cet appel du vide, qui l’incitait à sauter, quand tout son corps lui hurlait qu’il ne fallait pas.

Stoïquement elle conclue qu’elle ne ferait jamais d’escalade et se rendit compte que le saut à l’élastique resterait une expérience qu’elle serait ravie de ne jamais tenter !

Sujet du 25 Mars : Incipit

Publicités
Cet article, publié dans Défi 365 jours d'écriture, Ecriture, Travail d'écriture, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Le 24 Mars 2016 : Phobie

  1. Herb'au logis dit :

    On connait tous quelqu’un qui a une phobie. D’ailleurs, nous en avons peut-être une nous-même. Tant que nous arrivons à vivre plutôt bien avec, tant qu’on peut s’en accommoder, adapter son mode de vie en fonction, ce n’est pas bien grave, ça reste une petite fantaisie personnelle.
    Lorsque nous avons fait construire notre maison, nous avons eu souvent à faire au chef de chantier. Les projets se sont faits en automne, la construction a débuté en janvier… et nous avons fini par remarquer que notre homme était toujours en nu-pieds.

    Un jour qu’il avait particulièrement plu et que nous devions voir où en étaient les travaux. Les fondations de la maison étaient à peine commencées, il y avait des engins partout et une épaisse couche de boue, bien pâteuse. Il nous rejoint… en nu-pieds. Croyant à une étourderie, nous lui avons gentiment proposé des bottes en caoutchouc. Il les a refusées.

    La scène s’est reproduite plusieurs fois. Nous commencions à nous connaître un peu et nous avons donc fini par lui demander la raison de ses refus.

    Il nous a expliqué qu’il était « claustrophobe des pieds ». Ça lui était impossible de mettre des chaussures fermées, il avait l’impression de ne plus pouvoir respirer…Ah ??…J’avoue que nous en avons bien ri, pas devant lui bien sûr ! Mais, pauvre homme, lors des hivers un peu rudes, avec les risques d’engelures, cette « fantaisie » ne devait pas être facile pour lui tous les jours !!

    Aimé par 2 people

  2. Pour introduire une phobie, je présente un nouveau personnage…
    http://randonnezvousdansceblog.blogspot.fr/2016/03/defi-365-jours-decriture-84.html
    (je me suis bien amusée aujourd’hui !)

    J'aime

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s