Le Vestibule des causes perdues

1540-1 (3)

Manon Moreau

Ils viennent tous d’horizon différents et n’avaient aucune chance de se croiser. Et puis, ils ont tous décidé de partir sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle. Au fur et à mesure des jours qui passent et des étapes, ils font connaissance, se découvrent les uns les autres, se redécouvrent eux-mêmes.

Il y a un retraité, un taiseux, une petite brune trop mince, un hongrois, des brésiliens; ils ont tous été bousculés par la vie…

Ce roman nous fait découvrir de multiples personnalités et le chemin de Saint-Jacques. Roman choral, on apprend petit à petit à mieux les connaître, les apprécier et on a l’impression de cheminer avec eux. Même si parfois on a un peu du mal à se souvenir de l’histoire de chacun (parfois un peu trop éparpillée en détails tout au long du roman), les personnages deviennent de plus en plus attachants. Comme eux, on a pas envie que le chemin se termine, l’essentiel est le voyage et non l’arrivée.

Ce livre est parfois un petit peu long (mais on ne fait pas Compostelle en un seul jour), je crois que ce qui m’a le plus ennuyé c’est de sentir les mystères planer sans qu’on apprenne grand chose, ce qui au début empêche un peu de se familiariser avec les personnages. Par exemple au début on suit quelques personnages avant leur départ, mais ils sont noyés dans la foule, ne sont plus le point de référence qu’il aurait été pourtant utile d’avoir tant qu’on ne connaît pas tout le monde.

Malgré ce chipotage,141c’est un bon roman qui donne envie de tout laisser, de partir marcher et de faire de belles rencontres !

Publicités
Cet article, publié dans Histoires de vie, Lecture, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Le Vestibule des causes perdues

  1. L’histoire m’en rappelle plusieurs autres… Dans le style road movie, je pense à Petits Suicides entre amis de Paasilinna. Et pour le côté « pélerinage », mais le côté religieux en moins, j’ai en tête La lettre qui allait changer le destin d’Harold Fry arrive le mardi. 🙂 Pourquoi pas, mais dommage pour les longueurs…

    J'aime

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s