Le 26 Avril 2016 : Décrire un personnage gros/obèse

the-venus-of-willendorf-fertility-symbol-pre-historic-sculpture-30000-25000-bc-front-view

Le petit carillon de la librairie sonna avec délicatesse. Une jeune femme entra et salua Alex. Emma était dissimulée derrière une étagère et jeta un œil à la nouvelle arrivante. Celle-ci devait être une habituée, parce qu’après avoir plaisanté avec Alex, elle se dirigea droit vers le rayon qui l’intéressait.

Elle semblait avoir à peu près 25 ans et n’était pas très grande. Ses cheveux étaient rattachés en un chignon lâche dans sa nuque. Elle avait une façon de marcher qui la faisait ressembler à une danseuse. Chacun de ses gestes était à la fois précis et rempli de grâce. Les courbes douces de son corps étaient arrondies, mises en valeur par ses vêtements à la fois sobre et classe. Emma en la regardant se mit à penser aux Vénus antiques, toutes en formes et en rondeurs, mais très belles.

Cette jeune femme était à l’opposé de ce qu’exigeait la mode des femmes : elle ne faisait certainement pas du 36, ni même du 42; le thigh gap n’était chez elle qu’un mot anglais dépourvu de sens. Pourtant son visage respirait la santé et la joie de vivre. Ses yeux en amandes étaient délicatement posées sur ses joues moelleuses et ses lèvres ressemblaient à un fruit rouge prêt à être croqué. Ses épaules rondes étaient harmonieuses, mais ne donnaient pas l’air maternel qu’on souvent les femmes trop rondes. Au contraire, elle était d’une sensualité que ne faisait que renforcer son décolleté bien mis en valeur, qui aurait fait tourner la tête à n’importe quel homme. Ses hanches roulaient sans vulgarité et malgré son poids, tout son corps était délicatesse, légèreté et sensualité.

« Emma, je te présente XXX. Elle est prof de français dans le lycée d’à côté, tu la verras assez souvent ! »

(j’ai pas encore trouvé son prénom;) )

Sujet du 27 Avril : To do list

Publicités
Cet article, publié dans Défi 365 jours d'écriture, Ecriture, Travail d'écriture, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Le 26 Avril 2016 : Décrire un personnage gros/obèse

  1. Herb'au logis dit :

    – Allo Docteur, je me fais beaucoup de souci pour mon chat. Il n’arrête pas de manger, il dévore, il se goinfre, il bâfre, il s’empiffre, il s’en met plein la panse. Il commence à prendre des rondeurs, et même quand je l’appelle « gros pouf », il ne réagit pas…J’ai peur qu’il ne devienne obèse.
    – Vous avez raison : il faut faire quelque chose très rapidement. Tout d’abord, cessez de lui donner des boîtes de crabe ou de foie gras.
    – Mais, mon pauvre minou, il adore ça !
    – Il faut en rester aux croquettes, équilibrées, élaborées par des spécialistes spécialisés. La monodiète de croquettes, c’est encore le meilleur régime. J’ai justement une promotion. 399,99€ le kilo, vous vous rendez-compte ! Une affaire à ne pas manquer ! Je vous mets tout de suite deux sacs de 25 kg de côté, vous passerez les prendre quand vous voudrez.
    – Euh…
    – Deuxième conseil, faites-lui faire faire un peu de sport. 20 h de sommeil par jour lui suffiront. Montrez-lui comment se faufiler dans un trou de souris (ça pourrait lui être utile), faire des sauts de puce, des pas de géant. Qu’il attrape les souris vertes par la queue, les araignées de votre plafond ! Qu’il aille à la chasse au dahu ! Apprenez-lui à jouer à saute-mouton et à chat-perché. Faites-lui chasser le naturel, surtout s’il revient au galop. Montrez lui les étoiles pour qu’il aille vous les décrocher.
    – Mais je vais être épuisée à ce rythme…
    – Alors vous avez la solution de la pose d’un anneau gastrique, je peux aussi lui faire cette intervention, mais auparavant il faudra qu’il consulte un psychiatre pour déterminer si cette solution va réellement lui convenir.
    – Merci, merci Docteur de m’accompagner dans cette délicate situation, j’étais dans un grand désarroi, je me sens toute réconfortée.

    J'aime

  2. Herb'au logis dit :

    j’ai oublié de mettre mon titre :
    « chat ron ron »

    J'aime

  3. Jolie description, toute en subtilité ! Cela me fait penser à un podcast que j’ai écouté dernièrement (on est faits pour s’entendre sur RTL) sur les rondes qui s’assument. Il y avait de belles remarques sur les formes des femmes. Ça fait du bien à entendre/lire !!

    J'aime

  4. Ah, moi aussi j’aime les femmes « rondes » ! Joli portrait. Le mien n’est pas du tout glamour…
    http://randonnezvousdansceblog.blogspot.fr/2016/04/defi-365-jours-decriture-117.html

    J'aime

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s