Le Complexe du papillon

Le complexe du papillon

Annelise Heurtier

J’avais lu Là où naissent les nuages de cette auteur, j’étais donc tentée par celui-ci.

Il raconte l’histoire Mathilde, lycéenne, sprinteuse, qui de retour de vacances d’été se rend compte qu’une fille de sa classe, autrefois un peu bouboule et fadasse, est devenue une magnifique jeune fille, mince, belle, naturelle. Elle prend alors conscience de tous les diktat de la beauté imposés par les médias (le thigh gap entre autre) et comme elle est invité au mariage de la sœur de sa meilleure amie où va se rendre le garçon de ses rêves, elle décide de faire un petit régime. Mais bientôt, elle s’impose de plus en plus de privations.

Ce petit roman traite donc de l’anorexie, de la manière dont la maladie peut s’installer sans que les malades ne le veulent ou ne se rendent compte. On voit très bien les différentes causes qui peuvent aider la maladie à s’installer ainsi que les symptômes (autre que l’amaigrissement, évidemment) qu’elle entraîne : rupture/dispute avec les proches, affaiblissement physique, dégoût de la nourriture autrefois aimée. Le Complexe du papillon montre bien cette maladie qui touche beaucoup de jeune, mais sans tomber dans le trop (on ne parle pas d’hospitalisation, ni trop des dégâts physique, ni du nombre de kilos perdus), le texte reste délicat, centré sur les pensées de cette jeune fille. J’ai bien aimé la relation qu’elle a avec sa meilleure amie, qui apporte une vraie fraîcheur au roman.

Alors certes, encore un roman sur l’anorexie, mais qui tombe moins dans le dramatique et qui montre bien aux adolescentes la rapidité à laquelle un « petit » régime peu déraper…

Que pensez-vous de ce genre de livre ?

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, Littérature Jeunesse/Young Adult, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Le Complexe du papillon

  1. clairebelgato dit :

    Un thème qui me prend aux tripes (c’est le cas de le dire!) Je pense que c’est bien d’aborder le sujet, d’autant que cette maladie n’arrive pas qu’aux ados, ni uniquement les filles ! Ça me fait penser que j’ai lu « Sweet Sixteen » du même auteur, que j’ai beaucoup aimé:
    https://clairebelgato.wordpress.com/2016/04/28/sweet-sixteen-annelise-heurtier/

    J'aime

  2. Etant moi-même touchée par ce « problème » c’est un thème qui ne me laisse pas indifférente. Mais bon, je pense que c’est encore trop proche pour que j’ai envie de lire ce roman. En tout cas il a l’air bien écrit, et intelligent, notamment quand tu dis que les malades ne choisissent pas de devenir anorexique. Tout peut commencer par un régime, une envie de maigrir, qui lance l’engrenage. Belle journée à toi !

    J'aime

  3. MlleJuin dit :

    Le sujet est intéressant et j’aime beaucoup la couverture alors pourquoi pas 😉

    J'aime

  4. Isa dit :

    Je l’ai commencé mais je n’ai pas accroché.
    Mais j’en ai lu d’autres sur le sujet et je trouve ça bien d’essayer par tous les moyens de prévenir de ce danger

    J'aime

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s