Le Testament du Roc

004014327

Denis Marquet

Un jeune homme reçoit une lettre d’un homme mourant. Celui-ci lui raconte la rencontre incroyable qu’il a faite lorsqu’il était jeune, jeté en prison par Néron qui avait pris ombrage de son talent.

Dans la geôle il y a donc Cletus, le narrateur, jeune homme sûr de lui; Ostanès un Parthe initié aux mystères orientaux et notamment à la philosophie des zoroastres; et Shimon, un vieillard qui commence à leur raconter l’expérience qu’il a vécu dans sa jeunesse.

En effet, Shimon a rencontré et a vécu trois ans aux côtés de Yeshoua, qu’on appela ensuite Jésus. Il raconte la façon dont il a entendu parlé de lui, lorsqu’il l’a rencontré, les prodiges auxquels il a assisté, les enseignements, les leçons, toute sa vie naissante à la foi qu’on appellera chrétienne.

Shimon (qui deviendra Saint Pierre) est donc le personnage choisi pour écrire ce nouvel « évangile ». Si le livre est un roman, il essaye de coller au plus près des faits historiques et des saintes écritures. L’auteur (dans les explications en fin de roman) décrit très bien la façon dont il a voulu aborder le roman (ou ce qu’il n’a pas voulu faire : trop historique terre à terre, ou au contraire trop ésotérique).

Personnellement j’ai trouvé le roman bien fait, bien écrit, peut-être un petit peu long par moment. J’ai également été surprise du manque de foi dans le roman, comprenez : Cletus n’a jamais entendu parlé de Jésus et ne croit tout d’abord pas un mot de ce que raconte Shimon; Shimon lui-même a du mal à croire en tous les miracles qu’il voit et souvent ne comprend pas ou n’arrive pas à croire, la raison prenant le pas sur la foi, malgré sa profonde conviction que ce que dit Yeshoua est juste et vrai. Cela permet évidemment de mettre en avant la manière dont la foi et cette religion sont nées à partir de gens qui n’étaient pas tout à fait dans le même état d’esprit.

Donc plutôt un bon roman, une façon agréable d’appréhender le Nouveau Testament ou de se rafraîchir la mémoire !

Publicités
Cet article, publié dans Histoire/Romans Historiques, Lecture, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Le Testament du Roc

  1. Néo dit :

    Merci pour cet article, habitué aux mauvais romans du style de ceux de Dan Brown, espérons que d’autres auteurs soient moins partisans de la gnose christique et plus du vrai nouveau testament.

    J'aime

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s