Le 30 Mai 2016 : Utiliser un mot rare/ancien/qui n’a pas d’équivalent dans une autre langue

Emma était donc allée chez Matt’ pour passer une soirée Game of thrones. Le jeune homme avait misé sur la séduction et avait préparé des sushis (ce n’est pas très original, mais j’ai vu que tu aimais ça et je les ai fait moi-même!), du thé glacé et de quoi bien grignoter. Comme promis, Emma avait apporté un gâteau en forme de dragon, même si elle l’avait réalisé avec son cousin et non seule comme elle le prétendit.

Ainsi que l’étudiant l’avait promis, elle fut captivée par la série et ne vit pas les 10 épisodes passer. S’étirant après le final de la 1ere saison, elle plaisanta :

« Moi aussi j’ai des dragonnes, à la maison.

– Hein ? » Encore pris par la série, Matt’ la regarda les yeux exorbités.

« Ben oui, deux, au bout de mes batons de ski ! » Il éclata de rire et lui envoya un coussin dans la figure.

« Très bien, désormais, je t’appelerais Emma, la fille de la librairie, mère de deux dragonnes de ski.

– Très classe…

– N’est-ce pas ? Mais tu l’as cherché !

– Certes… Tu aimerais bien avoir des dragons, toi ? Ou plutôt des dire-wolf ?

– Hum, je dirais les dragons. Et toi ?

– Les dire-wolf, depuis que je suis toute petite, je suis fan des isatis, répondit-elle.

– Des quoi ? » Emma qui était en train de regarder sa montre releva la tête, se levant par la même occasion.

« Isatis. Je te laisse chercher sur internet, il va falloir que je file ! Heureusement que ma tante m’a prêté sa voiture ! »

127

(image des isatis, pour vous, en premium… ^^)

Sujet du 31 Mai : Keepsake : n. m. Livre qui se donne en cadeau,

et qui renferme des pièces de vers et des fragments de prose,

entremêlés de gravures.

Cet article, publié dans Défi 365 jours d'écriture, Ecriture, Travail d'écriture, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Le 30 Mai 2016 : Utiliser un mot rare/ancien/qui n’a pas d’équivalent dans une autre langue

  1. Herb'au logis dit :

    Scrogneugneu

    Bon, encore une fois, il repassa derrière son fils qui n’avait, encore une fois, pas rangé ses outils. Combien de fois lui avait-il expliqué que chaque chose doit être à sa place si on veut pouvoir la retrouver au moment voulu ? Ce n’était pourtant pas bien compliqué : il avait pris la peine de dessiner la silhouette de chaque instrument sur le mur, même un enfant aurait pu le faire. C’était surtout un manque de bonne volonté. Il aurait bien pu faire un effort tout de même. Scrogneugneu !

    J'aime

  2. Je suis une fan invétérée de ce genre de mots ! Il faudrait créer un musée des mots, pour ne pas perdre notre patrimoine linguistique !

    J'aime

  3. eva dit :

    On en apprend des mots nouveaux avec toi ! Merci
    Voici mon mot, certes rare, mais sans doute une autre langue en a un équivalent… va savoir.
    http://randonnezvousdansceblog.blogspot.fr/2016/05/defi-365-jours-decriture-151.html

    J'aime

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s