Le 4 Juin 2016 : Qu’est-ce que votre frigo a à dire ?

73d98e4f323ecba8543df92b282975be

(ça va être trèèèès court!)

Quoi ? Encore des pâtes ?!!! Ils sont où les légumes, les fruits ? Y’a pas autre chose à manger ?

e6d335fefd7a0ae122b5b062fcfde4f0full

Sujet du 5 Juin : Rime avec votre prénom (ou celui que vous voulez!)

Publicités
Cet article, publié dans Défi 365 jours d'écriture, Ecriture, Travail d'écriture, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Le 4 Juin 2016 : Qu’est-ce que votre frigo a à dire ?

  1. Herb'au logis dit :

    Eh bien, c’est peut-être bien en partie à cause de moi qu’on oublie mon vieil ami le garde-manger dans la cave. Depuis mon invention, je suis devenu indispensable et je suis installé dans toutes les cuisines. Lorsque les parents de ma propriétaire se sont installés, un de leurs rêves fous était d’avoir un jour un frigo ! Lorsqu’elle-même a eu son premier appartement, il n’était déjà plus question de s’en passer. Je suis maintenant l’une des premières choses qu’on achète.

    Qu’ai-je donc dans le ventre pour être aussi important ? Eh bien tout ce qui peut permettre de se sustenter, de se rafraîchir, de se faire plaisir, beau programme n’est-ce pas ? Voilà ma supériorité par rapport à ce pauvre garde-manger. Lui, il met les aliments à l’abri, et seulement s’il est placé judicieusement dans un courant d’air frais il peut aider à la conservation de certains, pas trop fragiles : le fromage, les œufs, quelques fruits… Mais pas question de lui confier des plats cuisinés, de la viande, du poisson, etc…

    Moi, je peux quand même faire mieux. Ma température corporelle oscille entre 0 et 4° quand je vais bien. Je peux être assez spacieux, à plusieurs étages intérieurs, avec des compartiments adaptés. Les aliments se sentent à leur aise et ne sont donc pas pressés de s’en aller.

    Je vis parfois en couple, avec un congélateur. Notre coopération peut être intéressante dans le cas d’un appartement un peu petit. Nous nous mettons donc à deux pour stocker et conserver tout ce dont le consommateur a besoin.

    Je suis d’une nature généreuse. Bien que ma porte soit toujours fermée, il ne tient qu’à vous de venir me visiter, j’aurai bien toujours un petit quelque chose pour vous faire plaisir !

    J'aime

  2. eva dit :

    Voici mon texte exprès de ce jour… ouf, j’ai fait en sorte que le mien ne dise pas la même chose que le tien… ma fille est allée au marché !
    http://randonnezvousdansceblog.blogspot.fr/2016/06/defi-365-jours-decriture-156.html

    J'aime

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s