Le 25 Juin 2016 : Attention dragon !

krokmou

Un sujet qui colle bien avec le dernier Game of Thrones !

Nous informons les élèves de l’école que les dragons ne sont pas des animaux de compagnie ! Ils paraissent mignons lorsqu’ils sont petits, mais bientôt, votre chambre étudiante ne sera plus assez grande ! Ils demandent énormément de nourriture, à part si vous avez un élevage de moutons, oubliez-les ! Vous devrez aussi les promener régulièrement et ça demande une sacré condition physique !

De plus, les dragons sont hautement inflammables, enfin, ils ont tendance à hautement enflammer leur environnement ! Prévoyez (si vous n’êtes pas encore rebutés) des vêtements ignifugés, de vous raser le crâne, et évitez d’avoir du mobilier en bois. Le ciment, c’est mieux. La brique conduit la chaleur, soyez méfiants.

Attention, certains dragons parlent ! En règle général, ils sont plutôt vicieux et vous avez le droit de poser seulement 3 questions. Entre nous, certains s’ennuient et vous avez droit à vos trois questions régulièrement, mais ce ne sont pas des créatures très affectueuses !

Maintenant, vous voilà prévenu, à vos risques et périls*.

*le magasin ne rembourse pas, n’échange pas les dragons et tout accident provoqué par votre dragon (votre mort y comprise) est sous votre entière responsabilité, cordialement, l’équipe.

Sujet du 26 Juin : Epitaphe

Publicités
Cet article, publié dans Défi 365 jours d'écriture, Ecriture, Travail d'écriture, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Le 25 Juin 2016 : Attention dragon !

  1. Herb'au logis dit :

    Attention !
    Histoire de dragons peu ordinaires (mais les dragons peuvent-ils être ordinaires ?)
    ou
    Histoire peu ordinaire de dragons (mais les histoires de dragons peuvent-elle être ordinaires ?)

    Un jeune dragon (tout juste 575 ans), désespéré d’être toujours célibataire, s’était décidé à passer une annonce sur un site de rencontre spécial « créatures fantaisistes».

    « Beau dragon bleu argenté, musclé, grande envergure, sortirait volontiers ses griffes pour protéger douce dragonne prête à partager avec lui belles aventures jusqu’à la fin de ses jours. »
    Quelques temps plus tard, il reçut une réponse. « Jeune dragonne fine et élancée, longue expérience de l’accompagnement, fidèle et attachante, serait heureuse de vous suivre jusqu’au bout du monde.»

    Les échanges qui suivirent furent enflammés ! Pensant se connaître suffisamment pour oser la rencontre, ils se donnèrent leur premier rendez-vous. Le dragon proposa le sommet d’une montagne d’où il pensait pouvoir effectuer un premier vol en compagnie de sa belle. La jeune dragonne répondit enthousiaste qu’elle adorait la montagne, qu’elle avait l’habitude d’y venir avec des amis, skieurs ou photographes.

    Le dragon avait lustré sa belle peau bleue pour briller de tous ses feux. Qu’elle ne fut pas sa stupeur, lorsque l’heure arriva, et qu’il vit, grimpant légèrement jusqu’à lui … une sorte de lacet fermé sur lui-même par un mousqueton ! Il en resta coi !

    Quant à la dragonne, à la vue de l’impressionnant animal, elle n’osait plus approcher.
    Les sites de rencontres virtuelles ne sont pas toujours très fiables, les deux potentiels partenaires n’avaient pas échangé de photos. Ils comprirent leur erreur. La dragonne fut la première à reprendre ses esprits et décida de convaincre celui qu’elle avait considéré comme un compagnon possible. « Tu sais, disait-elle, je me pendrai à ton cou, je suis résistante à toute épreuve, même celle du feu, je suis en tissu ignifugé. Nous pourrons être très liés l’un à l’autre… »

    Le dragon, qui avait tout d’abord craché d’immenses flammes de déception, se laissa petit à petit amadouer. Il se dit qu’après tout, cette compagne-là serait toujours près de lui, qu’elle pourrait faire le plus bel effet tel un original collier. L’exotisme et la diversification des genres étaient très tendance après tout.

    Ils vécurent donc heureux et eurent beaucoup de tous petits dragons bleus comme leur père, fins et doux comme leur mère !

    J'aime

  2. Une petite comptine pour l’occasion (pas très inspirée, surtout après avoir rencontré 3 écrivains)

    http://randonnezvousdansceblog.blogspot.fr/2016/06/defi-365-jours-decriture-177.html

    J'aime

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s