Le 28 Juin 2016 : Bleu

20012133

« Ouh, qu’il est mignon ce petit garçon !

  • C’est une fille !

  • Ah bon ? Pourquoi elle est en turbulette bleue alors ?

  • Bleue nuit avec des étoiles. Parce que c’est la nuit, c’est un pyjama après tout.

  • Mais bleu c’est pour les garçons !

  • Pas particulièrement, non. Je ne vais pas habiller ma fille en rose juste pour faire plaisir ! En plus, il n’y a rien de rose, la nuit, ça serait complètement idiot !

  • Mais il existe d’autres couleurs !

  • Gris ? Noir ? La nuit, je ne vois pas trop !

  • … hum. Bref, elle est très mignonne votre petite fille, mais vous pourriez lui faire des couettes, on verrait plus que c’est une fille !

  • Elle va dormir, là, pas à un défilé de mode ! »

Sujet du 29 Juin : mini scène de théâtr

Publicités
Cet article, publié dans Défi 365 jours d'écriture, Ecriture, Travail d'écriture, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Le 28 Juin 2016 : Bleu

  1. Herb'au logis dit :

    c’est vrai ça les couettes c’est un signe distinctif au moins, si on ne peut plus compter sur les codes sociaux habituels…ah ma pauv’ dame tout change, on ne s’y retrouve plus…

    Aimé par 1 personne

  2. Herb'au logis dit :

    Historiquement, le bleu était au départ une couleur considérée comme dévalorisante, chez les romains, elle était réservée aux paysans, aux artisans. On en a gardé l’habitude avec les bleus de travail.

    Puis, au Moyen-âge, ayant à leur disposition peu de couleurs sombres pour représenter le deuil, les peintres ont attribué le bleu à la vierge Marie. L’usage du bleu se répand et c’est Louis IX qui, pour se rapprocher de son peuple, choisit finalement pour ses armoiries cette couleur qu’on appelle dès lors le bleu roi.

    La culture d’Isatis tinctoria, appelée guède ou waide dans le nord, pastel dans le sud s’est donc répandue. C’est en effet cette plante tinctoriale qui est utilisée pour faire ce magnifique bleu.
    Et le plus drôle, c’est que ce bleu est donné par une petite fleur… jaune ! C’est en effet une brassicacée, et dans cette famille de plantes, on trouve beaucoup de fleurs jaunes.

    J’adore ce bleu, tellement plus beau que ce qu’on peut faire de façon chimique. Et il n’est pas unique, il a plein de nuances toutes aussi belles les unes que les autres.

    J'aime

  3. eva dit :

    Bonsoir, voici avec un peu de retard mes derniers liens.
    Le bleu est ma couleur préférée.
    Mon texte est ici :
    http://randonnezvousdansceblog.blogspot.fr/2016/06/defi-365-jours-decriture-180.html

    J'aime

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s