Soléane

9782278081707-001-T

Muriel Zürcher

J’ai reconnu le nom de l’auteur d’Elka que j’ai lu il y a quelques temps. Mais je n’avais jamais entendu parlé de Soléane, le fait que Babelio (à l’époque, je ne sais pas quand je publierais) n’en avait pas entendu parlé non plus, à titiller ma curiosité.

Ce livre est une dystopie mais a une véritable originalité.

Dans quelques siècles, une épidémie ravage tous les animaux, empêchant les mères de produire du lait. Une île artificielle est créée pour recueillir les femmes encore saines qui peuvent avoir du lait et mettre en sécurité les humains. Une arche de Noé, mais sans mammifère, construite de plastique, d’algues, de sel, de coquillages, d’insectes…

Sur cette île vit Soléane et sa mère, herbières toutes deux. Mais alors que Soléane est allée se faire apposer la marque qui la déclare comme saine (lui permettant de rester sur l’île, les non-saines, sont envoyées sur la bannîle pour ramer, essayant de ramener Coracle vers la Terre), sa mère se met en colère, lui apprenant qu’elles sont fichées et risquent d’être justement envoyée à la bannîle. Avant que sa mère soit emmenée, elle confie à Soléane une pierre de Terre précieuse, qu’elle doit cacher à tout prix. Soléane ne comprend pas grand chose à toutes ces explications, mais est bien décidée à sauver sa mère !

Le roman est bien construit, il y a une multitude de détails qui font bien réaliste : tout le travail autour de l’île, sa faune et sa flore, les traditions qui se sont mises en place dans ce huis-clos, l’utilisation des araignées (même si on met du temps à comprendre comment cela fonctionne réellement). Les personnages sont sympa, Soléane évidemment un peu naïve, surtout au début; d’autres comme Johen un peu sous-exploités. Même si ce tome 1 se suffit parfaitement à lui-même, on peut comprendre que certains personnages seront plus mis en avant par la suite. Certaines trouvailles sont plutôt intelligentes et j’ai bien aimé le mélange de la technologie presque disparut dans cette civilisation précaire, flottant sur une arche qui risque de plus en plus de couler.

L’intrigue est quant à elle intéressante, mais pas non plus forcément très originale. On sent venir certaines choses, heureusement l’auteur évite également des écueils qui pouvaient se profiler à l’horizon !

Un « petit » roman qui se lit rapidement, qui est agréable et qui apporte des pistes de réflexions qu’on ne trouve pas forcément ailleurs.

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, Littérature Jeunesse/Young Adult, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s