Le 16 Juillet 2016 : En avance ?

Hier (14 juillet), j’avais cette phrase en tête :

« je veux bien être en avance chaque jour de ma vie, mais laissez moi être en retard à l’heure de ma mort. »

je ne peux donc m’empêcher d’avoir une pensée pour tous ceux que la mort a brutalement fauchée trop tôt…

CnXobaHW8AAJYiG

Sujet du 17 Juillet : le chat de Schrödinger

Publicités
Cet article, publié dans Défi 365 jours d'écriture, Ecriture, Travail d'écriture, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Le 16 Juillet 2016 : En avance ?

  1. Herb'au logis dit :

    Tu as raison, ayons une pensée pour eux et pour leurs proches. Nous étions sur la promenade des anglais il y a quelques jours, nous imaginons parfaitement le décor de cette horreur.

    Voici quand même mon écrit du jour, parce qu’il faut continuer à vivre :

    La première année où j’ai travaillé, j’avais à cœur d’arriver à l’heure. Je travaillais aussi certains Week-End, et notamment, j’ai assuré celui du changement d’heure d’automne.

    J’ai donc bien fait attention à régler mon réveil et…le lendemain matin, je pars vaillamment au travail, à pied (ce n’était pas loin) tout en me disant qu’il faisait bien sombre dehors. Je commençais à 9h du matin et je ne voyais personne dans la rue. Bizarre ! Soudain, sur le trajet, les cloches se sont mises à sonner et j’ai reconnu l’angélus. Et là, tout s’est éclairé, si l’on peut dire : j’avais bien sûr avancé mon réveil d’une heure au lieu de le retarder. J’allais donc au travail à 7h au lieu de 9. Deux heures d’avance, j’étais un peu vexée et furieuse contre moi-même parce qu’en semaine je commençais effectivement à 7 h et que j’appréciais bien le petit décalage du WE…

    Cela m’est arrivé une autre année, et cette fois-là, étant invitée chez quelqu’un, je suis aussi arrivée avec deux heures d’avance, ce qui ne se fait pas vraiment!

    Je ne suis certainement pas la seule à qui arrive ce genre d’aventure, mais j’avoue que maintenant, je suis vigilante aux changements d’heures, parce qu’autant je n’aime pas arriver en retard, autant, j’aime bien dormir le matin et deux heures de sommeil en moins, ça m’agace aussi !

    J'aime

  2. eva dit :

    Merci pour ton hommage.
    Mon texte, insouciant… la vie continue, avec notre chagrin accroché à nos semelles…
    http://randonnezvousdansceblog.blogspot.fr/2016/07/defi-365-jours-decriture-198.html

    J'aime

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s