Le 3 Août 2016 : Vacances ?

Oui, et ça fait du bien ! Même si un mois de vacances pour enchaîner non stop 11 mois de boulot, ça ne donne pas envie d’y retourner !

Mais n’y pensons pas pour l’instant et profitons-en ! J’ai encore pas mal de choses à lire, comme toujours !

Sujet du 4 Août : Abréviations, écrire avec le moins de lettres possibles

Publicités
Cet article, publié dans Défi 365 jours d'écriture, Ecriture, Travail d'écriture, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Le 3 Août 2016 : Vacances ?

  1. eva dit :

    http://randonnezvousdansceblog.blogspot.fr/2016/08/defi-365-jours-decriture-216.html

    pas de vacances pour moi… j’espère que tu en passes de belles.

    J'aime

  2. Herb'au logis dit :

    Pour nos vacances, nous, nous avons intérêt à investir dans les K Way, et équipements contre la pluie et autres intempéries. Nous y sommes effectivement abonnés, ça devient même légendaire dans la famille. Petit résumé de quelques-unes de nos aventures :

     Nice : inondations, en plein mois de juillet
     Les Vosges, juillet aussi : pluies continues, cela s’appelle un « pleuvain » là-bas
     Cantal : juin. Ascension du Plomb du Cantal sous des « petites graines » (traduction : du grésil)
     Normandie : ici, ce n’est pas lié qu’à nous, c’est normal qu’il fasse « beau plusieurs fois par jour ». Ceci dit, quand on y est arrivé, le temps venait juste de se détraquer…
     La Réunion : nous n’avons jamais pu survoler l’île en hélicoptère comme prévu, bien sûr à cause du mauvais temps
     Venise : il tombait parfois des sacs d’eau, et la place St Marc ne se traversait qu’avec des bottes
     Autriche, en août : pluie et voire neige pas très haut en altitude, il n’avait pas fait si froid depuis 40 ans
     Carcassonne : février. Tellement de neige que nous sommes restés coincés deux jours dans notre gîte
     Tunisie : en plein désert, un soir : de la pluie, on les avait prévenus, les bédouins, et ils étaient ravis du reste !
     Guadeloupe : des pluies torrentielles pour monter à la Soufrière, mais là aussi, c’est assez normal
     Bruges : nous n’avons jamais été aussi trempés, à être obligés de se changer entièrement malgré notre équipement
    Il y en a eu d’autres, bien sûr, mais je finis par les oublier.

    Vous, si ça vous intéresse, pour éviter d’arroser votre jardin par exemple, ou pour faire une cure de films, de lecture ou de musées, n’hésitez pas à nous inviter, on se fera un plaisir de vous rendre service !

    J'aime

  3. eva dit :

    Courage pour la reprise !

    J'aime

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s