Illuminae

23395680

Amie Kaufman

Un ensemble de dossiers est transmis relatant un incident survenu dans l’espace.

En l’an 2575, une planète « minière » est attaquée par l’entreprise Bei-Tech. Trois vaisseaux qui passaient non loin prennent en charge les rescapés, poursuivis par le vaisseau de Bei-Tech. Kady, jeune lycéenne de 17 ans, qui se débrouille plutôt bien est secourue sur l’un des vaisseaux, l’Hyparia, tandis que son ex-petit ami est emmené sur l’autre, l’Alexander. Mais bientôt l’intelligence artificielle de l’Alexander semble prendre des décisions étranges, comme détruire totalement le 3ème vaisseau où ont été recueilli des malades, victimes d’une épidémie plus que dangereuse. Seules quelques navettes de secours ont pu aborder l’Alexander, risquant de transmettre la maladie.

Mais qui sont les véritables ennemis et dangers ? le vaisseau Bei-Tech qui les poursuit pour ne laisser aucun survivant, les contaminés, AIDAN, l’IA qui devient folle ? Comment tous se sauver ?

Kady va réussir à pirater un certains nombres de réseaux, grâce à un autre hacker et va pouvoir reprendre contact avec Ezra.

Ce roman a une forme vraiment très originale, avec des dossiers, des copiés-collés de conversations, des descriptions de fichier audio-visuels, des plans, des schémas, etc… On se laisse vite prendre dans l’histoire et on ne s’ennuie à aucun moment. L’intrigue est bien développée et complexe, il y a pas mal de retournements de situations et de fausses pistes. Kady est une héroïne déterminée, parfois inconsciente du danger, mais prête à tout pour que l’inéluctable ne se produise pas. Ezra est quant à lui un peu plus spectateur, mais reste un personnage sympathique. J’ai d’ailleurs apprécié que leur histoire d’amour (même si elle est un peu gnangnan par moment) reste sur le ton de l’humour, décalée et surtout qu’on ne tombe pas dans un énième triangle amoureux.

On a donc vraiment une prouesse pour faire vivre les personnages avec quasiment seulement des dialogues, à la fois ils paraissent vivants, mais ont en plus chacun une particularité, un caractère et un but. Même AIDAN devient un personnage à part entière, le vivant et l’inanimé se confondant dans l’espace. Quant aux contaminés, on retombe un peu dans le scénario zombi, mais ça va.

Bref, une belle découverte, un bon 1er tome qui apporte quand même une fin satisfaisante. Sortie le 14 septembre, à ne pas manquer ! Amateurs de SF, de space opéra, de technologie, d’informatique, ce bouquin restera scotcher dans vos mains jusqu’aux dernières lignes !

Publicités
Cet article, publié dans Fantasy/SF, Lecture, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s