Le 14 Septembre 2016 : Peinture

animaux-sauvages-foret-tableau-deco-blog-8

« Alors, qu’en pensez-vous ? demanda le vieux renard.

– Je ne pense pas que nous sommes en danger, affirma une renarde. Le petit renard du poème est juste un symbole.

– Un symbole qui parle, fit remarquer quelqu’un d’autre !

– En es-tu sûr ? Il parle, mais le fermier ne le comprend pas. Il s’agit simplement d’un avertissement, d’après moi !

– Mais le poète brosse la peinture d’une terre heureuse qui ressemble à la nôtre !

– Je n’en suis pas sûre non plus, d’après moi le fermier est bercé d’illusion et le poète prend la voix du renard pour sa mise en garde qui ne sera jamais considérée. Peut-être qu’il a eu un contact avec l’un des nôtres, mais soit il ne l’a pas compris et en a fait le sujet de son poème, soit il invente tout simplement parce que l’image lui plaisait. Et toi, Llwynog, qu’en penses-tu ?

– Et si je devenais humaine pour aller le rencontrer ? » tenta-t-elle, une lueur d’espoir au fond de ses prunelles ambrées.

Sujet du 15 Septembre : un rêve fait récemment ?

Publicités
Cet article, publié dans Défi 365 jours d'écriture, Ecriture, Travail d'écriture, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Le 14 Septembre 2016 : Peinture

  1. eva and family dit :

    Bonjour ! je suis absente depuis fin août tout simplement parce que j’ai déménagé et n’ai pas encore de connexion. Aujourd’hui, je viens faire un petit coucou en me connectant à la médiathèque. Je note de temps en temps les thèmes et fais les productions au fur et à mesure. Je publierai dès que j’aurais internet ! A bientôt

    J'aime

  2. Herb'au logis dit :

    Etant dans la région de Pont-Aven, nous sommes bien sûr allés visiter le musée, retraçant l’histoire de l’invention du synthétisme et de l’Ecole de Pont-Aven. C’est intéressant de découvrir les recherches picturales de Gauguin et de ses amis Emile Bernard, Paul Sérusier. Il y a quelques tableaux des différents peintres ayant participé de près ou de loin à cette aventure. Une vidéo explicative reprend les grandes lignes de leurs réflexions et explorations.
    Une exposition temporaire présente la saga artistique de la famille Rouart, peintres sur plusieurs générations. Nous avons surtout aimé le travail du grand-père, Henri, proche des peintres cités.
    Nous sommes ressortis en rêvant à cette époque révolue qui avait dû être passionnante à vivre pour ces artistes. Nous sommes allés voir le « petit bois d’amour » peint par Gauguin. De quoi donner envie de se mette à la peinture… ah ! si seulement je savais dessiner autre chose que les bonhommes têtards !

    J'aime

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s