Le 21 Septembre 2016 : Que se passe-t-il chez votre voisin ?

fete-voisin-humour-moinot-graines

(dans mon appart’, la fenêtre du salon et le balcon donne directement sur le mur d’à côté en angle droit donc sur la fenêtre de la cuisine et de la chambre des voisins du même étage et celui du dessus. Je regarde pas trop ce qu’il se passe, d’autant plus qu’avec l’été, tous les volets étaient quasiment fermés. Je sais juste que la voisine d’au-dessus à un chat elle aussi, puisqu’il s’installe souvent sur le rebord de la fenêtre. Et que la voisine, elle, ne se gêne pas trop pour regarder chez nous, en tout cas nos chats, puisqu’elle essaye de leur parler à chaque fois qu’ils sont sur le balcon (d’ailleurs, elles ont l’air de se demander ce qu’elle leur veut et hésite souvent entre prendre l’air frais et rentrer se mettre à l’abri de ces « minous minous »!)

Évidemment, durant sa métamorphose, Llwynog était retournée dans son terrier personnel. Mais après des heures d’effort, elle entendait ses voisins se poser des questions, certains lui proposant un grog au miel pour la remettre d’aplomb, mais surtout pour trouver une excuse afin de venir mettre leur museau là où ça ne les regardait pas !

Sujet du 22 Septembre : Planète

Publicités
Cet article, publié dans Défi 365 jours d'écriture, Ecriture, Travail d'écriture, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Le 21 Septembre 2016 : Que se passe-t-il chez votre voisin ?

  1. Herb'au logis dit :

    Mais qu’est-ce qu’ils ont aujourd’hui à faire tant de bruit ? Ils déménagent tous les meubles de l’appartement ou quoi ? Ça devient infernal ! Ça doit être le jour du grand ménage (entre nous, vu ce qu’on en voit de l’extérieur, ça ne doit pas être du luxe), mais tout de même, ils auraient pu attendre un peu avant de s’y mettre, c’est dimanche et j’aurai bien dormi un peu plus tard que 7 h du matin.
    Allez, maintenant, ce sont les gosses qui s’y mettent. Ce n’est pas possible, ils jouent aux billes, ça court dans tous les sens, ils ne peuvent pas aller jouer dehors, faîtes-les donc sortir, les mômes, ça a besoin de plein air et au moins ils ne nous casseront pas les oreilles pendant ce temps. Non mais écoutez-moi ça, ils se chamaillent en permanence, ils se crient dessus. Allez, zou, tout le monde dans la pelouse. Allez ramasser des pissenlits, vous rouler dans l’herbe et marcher dans la boue, quand vous reviendrez, vous serez plus calmes.
    Ah, l’aspirateur s’est enfin arrêté et les gosses doivent jouer à un jeu de société. Ouf ! Un petit instant de répit. Vais-je pouvoir me rendormir ?
    Eh bien, il n’a pas duré longtemps le répit ! Voilà maintenant que c’est l’autre voisine qui se met au piano. Ouh, ce piano…cela fait des années qu’elle joue toujours à la même heure, le même morceau, qu’elle bute au même endroit, qu’elle fait les même fausses notes, et qu’elle reprend inlassablement. Elle a de la constance, la voisine, mais moi, je mettrai bien son piano au feu, et pourtant, j’aime la musique mais là, trop, c’est trop !
    Bon allez, réveillée pour réveillée, je vais me faire un bon petit dèj, et je vais partir en balade, loin, loin du bruit, toute seule. Je vais aller écouter une musique plus apaisante, je veux entendre les plantes pousser, les oiseaux chanter, le soleil briller. Et avec un peu de chance, quand je reviendrai, tout le monde sera devant la télé. Espoir, espoir d’une soirée plus tranquille…

    J'aime

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s