Le 06 Octobre 2016

dessins-dessin-illustration-originale-de-10845733-imgp1097-3-8bbfbbf4-5b0a2_570x0

ça serait rigolo des villes comme ça, avec des murs pas droits, des fenêtres de guingois, des échelles entre les toits, des cordes à ligne entre les maisons, un arbre en plein milieu et la lune à porter de main.

Pas très pratique sans doute, mais amusant !

(oui, l’inspiration n’est pas venue aujourd’hui, elle boudait dans un coin!)

Sujet du 7 Octobre : Rhume

Publicités
Cet article, publié dans Défi 365 jours d'écriture, Ecriture, Travail d'écriture, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Le 06 Octobre 2016

  1. Herb'au logis dit :

    il semblerait qu’on ne soit pas sur la même longueur d’onde …

    Ce sont des maisons bleues,
    Entassées sur la colline,
    Dans ces quartiers-là,
    Il n’y pas de rues,
    Ceux qui vivent-là
    Marchent tous pieds nus.
    Peuplées de miséreux,
    Traversées par la violence,
    Les rythmes de samba,
    Le linge sur les toits
    Leur donnent un air heureux
    Malgré les turbulences.

    Et quand le jour se lève
    Dans la favela qui crève
    A Bogota,
    Où êtes-vous
    Paco, Pablo ?
    Restez
    Toujours debout.

    J'aime

  2. Herb'au logis dit :

    c’est d’après San Francisco de maxime Leforestier… t’aimes pas?

    J'aime

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s