La Sonate oubliée

cover98429-medium

Christiana Moreau

(sortie en janvier)

Lionnella, 17 ans, vit à Seraing en Belgique. Passionnée par le violoncelle, elle se prépare pour un concours international, mais n’arrive pas à trouver un morceau qui lui convienne. Elle les trouve tous rebattus, entendus mille fois. C’est alors que son meilleur ami lui trouve au fin fond d’une brocante, une vieille boîte métallique avec une sonate pour violoncelle. Accompagnée d’un cahier écrit il y a plusieurs siècles, la partition semble être une sonate inédite de Vivaldi !

Lionnella décide alors de lire le cahier qui s’avère être celui d’Ada, vénitienne du XVIIIème siècle. Elle découvre alors la vie de cette orpheline élevée à l’Ospedale della Pièta, violoncelliste elle aussi, musicienne de Vivaldi, surnommé le prêtre « roux ».

Ce roman assez court est plutôt agréable à lire. On découvre l’univers de la musique du XVIIIème siècle et j’ai ainsi appris l’existence de l’Ospedale della Pièta. L’alternance des deux époques est bien faite, même si j’ai préféré la partie qui se déroule à Venise. Le personnage du meilleur ami est à mon avis un peu sous-exploitée et l’intrigue qui se déroule à l’époque actuelle un peu plus facile et expédiée que l’autre partie.

Néanmoins on passe un bon moment, ce n’est pas tous les jours qu’on peut lire un roman dans l’univers de la musique et c’est agréable !

Cet article, publié dans Histoires de vie, Lecture, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour La Sonate oubliée

  1. C’est un livre qui devrait faire envie à pas mal de musiciens et d’amateurs de musique ancienne 🙂

    J’aime

  2. Vous avez aimé « La sonate oubliée »?

    Sortie le 24 avril 2019 du nouveau roman de Christiana Moreau « Cachemire rouge » aux éditions Préludes.

    Trois destins liés par un fil rouge, celui d’un précieux cachemire tissé de manière ancestrale. Toscane. Alessandra est fière de la qualité des pulls et étoffes qu’elle vend dans sa boutique de Florence. Une fois par an, elle va s’approvisionner en Asie. Jusqu’à ce coup de foudre pour le cachemire rouge filé par une jeune fille, Bolormaa. Dans les steppes de Mongolie, celle-ci mène une existence nomade avec sa famille, en communion avec la nature. Mais, lorsqu’un hiver glacial décime leur troupeau de chèvres, elle doit quitter ses montagnes pour travailler à l’usine en Chine.
    C’est là qu’elle rencontre XiaoLi. Bientôt, dans l’espoir de se construire un avenir meilleur, les deux amies font le choix du départ. De l’Asie à l’Europe, du Transsibérien jusqu’en Italie, elles braveront tous les dangers pour prendre leur destinée en main et tenter de réaliser leur rêve.

    Avec humanité et un grand sens du romanesque, Christiana Moreau compose une histoire vibrante, véritable ode à l’amitié et au courage.

    J’aime

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s