Le 23 Décembre 2016 : Préparatifs de Noël

Alors là, c’est la dernière ligne droite ! Les enfants sont en vacances, si vous en avez sous la main, il est temps de les embaucher !

Perso, je bosse jusqu’au 24 au soir, mais bon, j’avais pris de l’avance pour faire mon « arbre » de Noël le 1er week-end de décembre histoire d’être tranquille.

Sinon, il vous faudra :

une hache

de la neige

des décorations

du sucre glace (ou de la farine, mais le sucre glace est meilleur)

Rejoignez la forêt de sapins la plus proche et « hache-ter » votre abre.

Ramenez-le à la maison

Demandez à l’un des têtards de trouver de la neige pour saupoudrer l’arbre. À défaut, le sucre glace fera l’affaire (ou la farine, mais le sucre glace est meilleur, vous le savez maintenant). Si vous avez le sucre glace et la farine, vous pouvez faire des sablés en forme de sapin, ça sera toujours ça de fait !

Ensuite, faîtes comme ça pour décorer !

giphy-23

Tadam !

Faîtes malgré tout attention à ne pas vous laisser envahir par les chats !

giphy-25

Pour les plus flemmards :

giphy-22

Et si vous avez pas d’idées pour mon cadeau de Noël, voilà un arbre pas de Noël du tout, mais qui a bien la classe !

giphy-24

Et voilà ce petit truc adorable en cadeau

giphy-26

Sujet du 24 Décembre : Haïkus

Publicités
Cet article, publié dans Défi 365 jours d'écriture, Ecriture, Travail d'écriture, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Le 23 Décembre 2016 : Préparatifs de Noël

  1. Herb'au logis dit :

    Préparatifs ?

    Les cadeaux : ah oui, trouver des idées pour tout le monde, qui fassent plaisir, acheter, ou fabriquer, emballer, stocker et… installer au pied du sapin, ou dans les petits souliers, ou…distribuer

    La déco : qu’est-ce qu’on fait cette année ? Une déco à thème ? Un petit truc symbolique vite fait parce qu’on n’a pas beaucoup de temps ? On achète ? On fabrique ? On récupère ?

    La date : bien sûr traditionnellement Noël est le 25 décembre. Mais ça c’est sans compter ceux qui travaillent, le temps qu’il fera, les autres impératifs familiaux, l’éloignement…alors il faut arriver à trouver une date qui convienne à tous, ou presque…

    Le repas : ouh là là ! Le casse tête des menus ! Il faut penser à ce qui est traditionnel pour que ce ne soit pas un repas ordinaire. Et ne pas oublier : l’une n’aime pas le fromage bleu, l’autre la viande, la troisième les champignons, la quatrième les moules. L’un n’aime pas la courge, l’autre ne digère pas les féculents, le troisième a du mal à mâcher. Il y en a qui aime bien boire un petit coup, d’autres qui sont farouchement sans alcool. Certains raffolent des desserts, d’autres n’y voient aucun intérêt…

    L’accueil : comment disposer la table pour que chacun se trouve avec plaisir au côté de quelqu’un ? Comment héberger tout ce petit monde ?

    Les vœux : est-ce qu’on en enverra cette année ? A tout le monde ? Seulement à ceux qui nous ont écrit ?

    Oui, les préparatifs, ce n’est pas rien ! Mais ça fait partie du plaisir lié à cette fête qui reste, du moins pour moi, l’un des jalons importants de l’année, point d’ancrage et de rapprochement familial.

    J'aime

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s