Belle d’amour

Franz-Olivier Giesbert

Au XIIIème siècle, Tiphanie a eu une vie plutôt mouvementée. Après avoir perdu ses parents, rejoint sa tante, appris la pâtisserie, perdu sa tante, violée et mis en esclavage par les Jean-Bon, après s’être enfui encore plusieurs fois, elle suit son mari dans la croisade du futur Saint-Louis. En parallèle, l’auteur de l’histoire que nous lisons, nous explique sa vie et sa relation avec l’histoire et la religion islamiste qu’il a étudié de nombreuses années.

Ce roman fonctionne un peu de la même manière que L’Arracheuse de dents. Un personnage féminin fort, qui n’a pas sa langue dans sa poche, érudite, qui n’a pas peur d’éprouver du désir. L’ajout d’un parallèle avec l’actualité apporte un petit plus et donne une certaine réflexion à ce roman, une dimension que n’avait pas vraiment le précédent roman. Encore une fois Giesbert nous régale de son vocabulaire d’époque, avec des expressions assez colorées.

Seul point un peu négatif, j’ai trouvé certains personnages un peu vides, on ne peut pas vraiment s’attacher aux maris de Tiphanie, par exemple, car il y a peu de dialogues entre eux et on ne sait ni vraiment ce qu’ils pensent, ce qu’ils font, ou ce qu’ils ressentent.

On passe un bon moment avec ce roman, mais la magie n’opère pas totalement cette fois-ci !

Publicités
Cet article, publié dans Histoires de vie, Lecture, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Belle d’amour

  1. rp1989 dit :

    J’aimerai bien lire un livre de Frantz Olivier Guisbert :).
    Merci beaucoup à toi pour le partage!
    Bisous à toi et à plus sur nos blogs respectifs!

    J'aime

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s