Frigiel et Fluffy, le Retour de l’Ender Dragon

Nicolas Digard

Grâce à une masse critique spéciale de Babelio et aux éditions Slalom, j’ai pu découvrir les 2 premiers tomes des aventures cubesques de Frigiel. Commençons par le premier tome.

L’histoire se passe dans l’univers de Minecraft, où Frigiel, élevé par son grand-père, fait la fête lorsque l’Ender Dragon que tout le monde pensait mort, vient gâcher l’ambiance. Frigiel doit donc fuir avec son chien Fluffy, emportant avec lui un coffre qu’il ne doit surtout pas ouvrir et bien peu d’explications.

Tout d’abord, même s’il n’est pas nécessaire de connaître Minecraft, c’est évidemment un gros plus. Il y a certainement des choses que j’ai raté, malgré les notes de bas de page qui expliquent l’univers avec humour. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre, mais finalement j’ai été plutôt surprise en bien. Il n’y a certes pas une grande originalité dans l’intrigue, mais elle tient la route, s’appuyant avec efficacité sur ce monde cubique qui influe sur le langage des personnages (fais pas ta tête de cube, ce genre d’expressions bien placées et amusantes). Les personnages sont classiques mais finissent par être attachants et l’ensemble fonctionne bien.

Donc même si ce roman n’est pas un coup de cœur pour moi, je pense qu’il peut trouver un public à partir de 8-9 ans et emmener de jeunes aventuriers aux confins du cube !

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, Littérature Jeunesse/Young Adult, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s