Yamabuki

Au cœur de Yamato

Aki Shimazaki

Je retente Shimazaki avec ce court roman, ainsi qu’il les fait toujours. Il s’agit du cinquième tome du cycle Au Coeur de Yamato, mais nul besoin d’avoir lu les autres pour comprendre.

Dans ce tome, Aïko est désormais une vieille femme. Son mari commence à vraiment vieillir, pourtant même si les promenades sont moins fréquentes et dynamiques, l’amour qui les unit est toujours aussi fort. Ce qui en surprend plus d’un, puisqu’après un premier mariage soldé par un divorce, elle a accepté d’épouser Tsuyoshi après une rencontre dans le train, un billet d’amour maladroit et un seul rendez-vous.

L’histoire de cet amour est très belle. On voit à la fois la manière dont la relation du couple s’est formée au fil du temps, après un coup de foudre et un mariage très rapide. Aïko se souvient donc de son passé, de sa vie avant leur rencontre et se pose des questions sur ce qui fait qu’un couple tiendra la route ou non.

Évidemment, chacun peut se retrouver dans ce genre de questions, admirant les couples mariés depuis des dizaines d’années qu’ils connaissent, se demandant ce qu’auraient dû faire les couples divorcés pour rester mariés, ce qu’il faut faire pour vivre sereinement et longtemps en couple. Les réflexions sont donc toujours d’actualité et en même temps, malgré le livre très court, Shimazaki nous dépeint également les coutumes d’un Japon d’après guerre et la façon dont la société a évoluée.

Un très joli roman, vite lu, que je vous recommande donc totalement ! Celui-ci m’a en tout cas beaucoup plus convaincu que le précédent que j’avais lu de cette auteur !

Publicités
Cet article, publié dans Histoires de vie, Lecture, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s