La Clé du diable

7 tome 5

Sigmund Brouwer

Dans ce tome, on rencontre Jim qui se fait appeler Webb (en référence à un musicien, puisqu’il joue de la guitare lui aussi). Webb n’a pas eu l’enfance choyée de ses cousins, son père étant mort alors qu’il était tout jeune, il a été élevé par son beau-père, jusqu’à ce qu’il quitte carrément sa famille pour vivre dans la rue. Aussi, lorsque son grand-père lui demande de partir au fin fond du grand nord canadien, il n’hésite pas malgré les dangers !

Même si le background de ce tome-là est plus sombre, il m’a fait pensé au premier tome dans le sens où les deux jeunes gens sont envoyés à l’autre bout du monde, se confronter à la nature, au passé de leur grand-père, mais surtout à eux-mêmes. J’ai bien accroché avec ce tome, j’ai apprécié les allers-retours entre présent et passé, ce qui, entre autre, différait le visionnage du testament qui faisait plus ou moins l’ouverture de tous les tommes précédents.

L’histoire est riche en rebondissements, l’écriture agréable et fluide, et le personnage attachant. Pour l’instant, c’est une série que je ne peux que conseiller, chaque tome apportant une surprise tout en restant dans une unité qui en fait une très bonne série jeunesse !

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, Littérature Jeunesse/Young Adult, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour La Clé du diable

  1. Ping : Challenge Pavé | Girl kissed by fire

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s