The Effigies

tome 1 : Les Flammes du destin

Sarah Raughley

Un peu après tout le monde, j’ai enfin lu The Effigies, dont j’avais beaucoup entendu parlé, sans vraiment avoir regardé le sujet.

Depuis une centaine d’années, les fantômes (créatures surnaturelles dangereuses) ont envahi le monde. Les villes sont à peu près protégées, mais heureusement, les Effigies veillent. Toujours au nombre de 4, jeunes femmes, chacune spécialiste dans un élément, elles sont adulées par les foules. Mais elles meurent souvent jeunes, aussitôt remplacées par une nouvelle Effigies qui hérite de ses pouvoirs et d’une partie de la mémoire commune de celles qui l’ont précédées.

Maia a 16 ans. Sa sœur jumelle et sa famille sont morts un an auparavant. Elle était un fan absolue des Effigies, jusqu’à ce que l’une d’entre elles meurent et qu’elle se retrouve à prendre sa place. Alors que ses pouvoirs sont balbutiants, elle doit à la fois être à la hauteur de ce qu’on attend d’elle, résoudre des énigmes du passé, adoucir Belle, son idole; remotiver Lake et Chae Rin; croyant dur comme fer que les Effigies devraient travailler ensemble et non séparément.

L’histoire est assez dense, l’univers est complexe et les mystères qui s’entre-dévoilent ne font que rallonger la liste de toutes les choses qu’on aimeraient comprendre. J’ai bien aimé ce roman, plutôt addictif. Le personnage de Maia est intéressant, j’ai bien aimé le fait qu’elle ne devienne pas dans la seconde une super héroïne, mais qu’elle doute beaucoup, surtout en comparaison des trois autres plus expérimentés. Certains détails auraient pu être approfondi, notamment par rapport à Belle, des choses sous-entendues alors que ça aurait mérité d’être mis à plat (par exemple, le fait que Belle a été dans la situation de Maia, dernière arrivée aux pouvoirs balbutiants; ou le fait que l’espérance de vie des Effigies soit très courte, ce qui revient presque à une condamnation à mort, ce qui n’est jamais réellement soulevé…).

Mais l’intrigue tient vraiment la route, on a envie de savoir la suite, donc si comme moi vous n’aviez pas eu l’occasion de lire ce roman, ça vous fera une excellente coupure cet été !

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, Littérature Jeunesse/Young Adult, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour The Effigies

  1. Angelilie dit :

    un bien bel univers et une belle découverte. au plaisir de revenir flâner sur vos pages

    J'aime

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s