Une Fille bien

Valérie Toranian

La narratrice dirige un magasine féminin, s’occupe essentiellement de son boulot et de ses enfants. Mais resurgit de son passé une ancienne amie, Louise, qui lui rend un carnet intime oublié chez elle des années plus tôt. Dans ce carnet, l’héroïne découvre ses pensées d’adolescentes, mais non seulement certains passages sont raturés, mais elle ne se souvient pas de la plupart des événements qu’elle relate. Ses amies pensent que c’est la preuve d’un ancien traumatisme sexuel. La narratrice est à la fois partagée entre un sentiment de victimisation et sa volonté de rejeter en bloc ce dont elle ne se souvient pas.

Après l’Étrangère, j’avais hâte de découvrir le nouveau roman de Valérie Toranian. Dans ce roman, on sent qu’il y a des passages inspirés de sa propre vie, mais la frontière semble mince entre la réalité et la fiction. Il y a d’ailleurs toute une réflexion sur le réalisme d’un événement, même s’il ne s’est pas vraiment passé, parce qu’il aurait pu se passer…

Dans ce roman, ce n’est pas une histoire de femme, mais plusieurs qui vont s’entremêler, se croiser. La « fille bien » du titre peut dans ce cas-là être n’importe laquelle des personnages féminins, ou aucun, selon les points de vue.

Ce que j’ai trouvé bien, c’était tous les sujets abordés, la façon dont est menée l’intrigue qui prend même un côté un peu policier par moment. J’ai été frustrée parce que finalement, la vérité n’est pas toujours dévoilée, qu’on peut toujours remettre en doute certains points et que d’autres ne seront jamais élucidés, mais c’est au service d’un réalisme qui porte l’histoire et que je comprends tout à fait.

Finalement, on s’attache à la narratrice, même si par certains comportements, elle se laisse aller, elle reste une femme forte et cela ne la rend que plus humaines. De la même manière les gens qui l’entourent peuvent être tour à tour protecteurs, affabulateurs, voir énervant.

Bref, c’est un beau récit de femmes, qui aborde de vrais sujets et ça se lit en plus très vite !

Donc même si j’ai été par moment un peu frustrée, je suis ravie d’avoir pu lire ce roman, que je vous conseille vivement, car il donne du grain à moudre !

Cet article, publié dans Histoires de vie, Lecture, est tagué , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Une Fille bien

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s