Qaanaaq

Mo Malø

Qaanaaq Andriesen est inspecteur de police à Copenhague. Lorsque plusieurs meurtres ont lieu au Groenland il accepte de retourner dans ce pays qu’il a quitté suite à son adoption lorsqu’il avait 3 ans et dont il ne garde aucun souvenir. Sur place, ce qui s’annonce l’affaire du siècle vu le taux de criminalité devient vite un vrai casse-tête. En effet, tout indique qu’un ours a tué des ouvriers des plateformes pétrolières, mais depuis quand les ours crochètent-ils les serrures ?

Qaanaaq fera donc une grande plongée dans la neige et la culture inuit grâce, entre autre, à l’inspecteur Apputiku qui le seconde du mieux qu’il peut.

Arrivé par hasard dans ma PAL, j’ai lu ce roman grâce aux bonnes critiques sur Babelio. Et je ne regrette pas cette immersion sur la banquise glaciale. L’auteur est en fait français et signe ici son premier thriller, mais il nous fait comprendre sans mal la politique du Groenland et son rapport avec Copenhague, ainsi que tout ce qui relève des croyances inuit, aspect que j’ai particluièrement aimé.

Le personnage de Qaanaaq (qui apprend à prononcer son nom en même temps que nous : Hraanaaq) est assez vite attachant. Même s’il est loin de chez lui, il a un background familial fourni : la relation à son père écrivain à succès, avec sa mère toujours bonne conseillère concernant les affaires criminelles ; ses enfants, adoptés eux aussi ; sans parler de ce qu’il apprendra sur sa famille biologique.

Avec son expérience et sa façon de traiter en douceur le plus possible, il nous entraînera dans cette enquête qui s’avérera plus embrouillée qu’il n’y paraît. Grâce à Appu, on rentre vraiment dans le quotidien et les coutumes ancestrales des Inuit. L’écriture est bien rythmée, on découvre le nord, en même temps que Qaanaaq et on grelotte assez vite avec lui !

A la fois polar du nord et thriller plus classique, l’auteur réussit son pari et nous donne même envie de retrouver son personnage principal dans un autre roman !

Cet article, publié dans Lecture, Policier/Thriller, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Qaanaaq

  1. Isa dit :

    Je l’ai terminé samedi matin, j’ai beaucoup aimé aussi :))

    J'aime

  2. Herb'au logis dit :

    J’ai découvert tout un univers : quelques aspects de la culture inuit, les revendications d’indépendance du Groenland, rien que pour ça ce livre est intéressant. Par contre, j’ai eu un peu du mal avec les noms des personnages : les suédois se terminent tous par « sen » et les inuits ont des noms à rallonge…mais c’est bien agréable de lire un livre sur la banquise par ces chaleurs !

    J'aime

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s