Héléna

Jérémy Fel

sortie le 22 août 2018

Hayley est une jeune fille de 17 ans. Orpheline de mère, elle a décidé de se remettre au golf, un sport qu’affectionnait cette dernière, en sa mémoire. Fille à papa gâtée, adolescente comme les autres avec ses problèmes de cœur, elle part sur la route durant cet été brûlant, mais tombe en panne. Heureusement, elle sera secourue par Norma, une mère de famille au passé tragique, mais dynamique, adorable, en extase devant sa petite fille de 7 ans, Cindy, à qui elle veut faire faire des concours de mini-miss. Pendant que sa voiture est en réparation, Hayley rencontre également Graham, le fils aîné de Norma, et Tommy le cadet. Ce même Tommy qu’on a découvert en premier chapitre en train de torturer un chien à mort, qui semble être un adolescent brisé par la vie incapable d’y avoir une place. Et la chaleur du Kansas se referme sur nos personnages.

Lorsqu’on m’a présenté ce livre, je n’avais pas du tout compris l’intrigue. J’avais en revanche bien retenu qu’il s’agissait là d’un thriller psychologique très sombre. La première scène nous plonge directement dans l’ambiance, nous laissant un drôle d’arrière-goût alors que dans les 100 premières pages, tout semble bien se passer.

Ce roman m’a vraiment fait penser à du Stephen King. Mais n’étant pas une spécialiste, je ne pourrais pas dire s’il est dans la même veine ou s’il s’inspire un peu trop de King. En tout cas, pour ma part, j’ai profité d’un jour de repos pour lire les 400 denrières pages quasiment d’une traite ! Ce livre est impossible à lâcher !

Il est un peu moins effrayant que ce que j’ai cru au début et à part quelques scènes un peu trop détaillées, il est surtout tourné vers le psychologique. Car tous les personnages sont pris dans un engrenage infernal, liés les uns aux autres de façon irrémédiable. L’amour maternel est l’un des sujets phares de ce roman (malgré l’idée qu’on peut s’en faire au départ) et parfaitement bien exploité grâce à Norma qui a des liens différents avec chacun de ses enfants, nés de trois pères différents.

J’ai également beaucoup apprécié le fait qu’il s’agisse d’un roman polyphonique, ce qui nous permet de vraiment entrer dans la tête de chacun des personnages de comprendre leurs réactions, pourquoi ils en arrivent parfois à de telles extrémités.

Ce roman est donc une véritable claque, si j’étais un peu sceptique et craintive dans le début, l’aspect thriller psychologique m’a totalement convaincu ! Quant à qui est Héléna, il vous faudra pas mal de patience pour le découvrir, et j’ai eu le regret de voir que l’une de mes théories que je trouvais très bonne pendant un moment était totalement fausse !

Bref, si vous êtes tentés, ne craignez pas les 700 pages de ce pavé, elles seront vite lues et vous ne le regretterez pas !

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, Nouveautés, Policier/Thriller, Rentrée Littéraire 2018, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Héléna

  1. killing79 dit :

    J’ai aussi beaucoup aimé ce livre!

    J'aime

  2. Il est dans ma PAL ! J’ai vu beaucoup de commentaires positifs donc j’ai vraiment hâte de le lire !

    J'aime

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s