Né d’aucune femme

Franck Bouysse

Gabriel est prêtre et lorsqu’on lui demande de bénir le corps d’une femme internée dans un asile depuis des années, une femme lui dit également de récupérer les carnets dissimulés sous la robe de la morte. L’homme s’exécute et découvre alors les souvenirs de Rose, qui a été vendu à 14 ans par son père pour devenir la servante d’un homme cruel.

Né d’aucune femme est LE livre de ce début d’année, celui qu’il faut avoir lu, celui que tout le monde a déjà lu. Et si ce n’est pas encore votre cas, je ne peux que vous le conseiller !

Ce roman, c’est une histoire qui en soit n’a rien de très originale, mais qui est portée par une plume magnifique. Dans ce texte à la fois court et dur, on découvre les souvenirs de Rose, cette jeune fille qui reprend en main sa destinée en écrivant avec ses mots, ses émotions et sa culture autodidacte dans ces carnets. Mais on également d’autres points de vue, d’autres écritures qui apportent un regard différent et une profondeur au texte. Malgré la brièveté du roman, la psychologie des personnages est vraiment bien travaillée, humaine et touchante.

Ce livre se lit très vite, mais il marque pour longtemps. Malgré tout le sujet est loin d’être joyeux (même s’il y a des moments où le lecture peut reprendre son souffle) et je vous conseille de le lire plutôt une journée ensoleillée où vous êtes de bonne humeur.

En tout cas, c’est à lire !

Cet article, publié dans Histoires de vie, Lecture, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Né d’aucune femme

  1. Le Cygne Noir dit :

    J’ai adoré la plume de Franck Bouysse. J’ai aimé suivre la vie de Rose 😉

    J'aime

  2. Je ne connaissais pas… je note.

    J'aime

  3. Ping : Franck Bouysse – Né d’aucune femme | Sin City

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s